La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A.P.P. Examen Prénuptial Grossesse normale Prévention des risques fœtaux Maladies génétiques Interruptions de grossesse François Guillibert 15/09/2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A.P.P. Examen Prénuptial Grossesse normale Prévention des risques fœtaux Maladies génétiques Interruptions de grossesse François Guillibert 15/09/2009."— Transcription de la présentation:

1 A.P.P. Examen Prénuptial Grossesse normale Prévention des risques fœtaux Maladies génétiques Interruptions de grossesse François Guillibert 15/09/2009

2 Examen Prénuptial Item 15

3 Objectifs N'est PLUS obligatoire avant le mariage (Loi n° du 20 décembre 2007) Faire le point sur l état de santé et rechercher des affections transmissibles de l'un à l'autre ou à leur descendance

4 Antécédents familiaux et personnels Examen clinique complet Frottis de dépistage Examen des seins Sérologies : –Rubéole (Vaccin sous CO si neg) –Toxoplasmose –Syphilis –HIV : systématiquement proposée Groupes sanguins : et si besoin, RAI si ATCD de transfusion antérieure. Brochure d'éducation sanitaire Conseils : Alimentation, Alcool, Tabac, Activité physique

5 GROSSESSE NORMALE Item 16

6 DIAGNOSTIC Clinique Terme: Retard de règles (aménorrhée).Signes Sympathiques: - Digestifs: nausées, vomissements, hypersialorrhée. - Nerveux: somnolence, insomnie, irritabilité. - Tension mammaire. - Polyurie / pollakiurie. Biologique HCG: qualitatif ou quantitatif. Echographique

7 Modifications gravidiques Hématologique: –Baisse de lhémoglobine ( 14 à 12 g/ 100ml). –Baisse des hématies ( 4.5 à 3.7 millions/mm³). –Hypoplaquettose ( 250 à / mm³). –Baisse de lhématocrite ( 40 à 33%). –Hyperleucocytose ( 6000 à /mm³). –Augmentation F VII/VIII Thromboses +++. Hémodynamiques: –Augmentation du volume plasmatique ( 2.5 à 4l). –Augmentation du débit cardiauqe. –Diminution de la Tension Artérielle ( 15 à 20 mmHg).

8 Modifications gravidiques Biochimiques: – Cholestérol total ( 2 à 3 g/l). – Triglycérides ( 105 à 3 g/l). – Phosphatases alcalines ( 100 à 350 UI/L). Rénales: –Baisse de la créatininémie ( 80 à 60 ). – Clairance de la créatinine.

9 Consultation de grossesse 7 consultations obligatoires: – 1 er trimestre – Entretien du 4ème Mois (proposé) – Puis une par mois à partir du 4 ème mois + une 8éme consultation, post-natale 3 échographies « recommandées »: – 12 SA : échographie de datation – 22 SA : échographie morphologique – 32 SA : échographie de croissance

10 Première consultation Réalisée avant 15 semaines de grossesse Détermine le terme : DDR Etudie les facteurs de risque : –Obstétricaux ( grossesse précédente, accouchement…) –Médicaux ( HTA, diabète…) –Orthopédiques (traumatismes du bassin). –Terrain (groupe sanguin, alcool, tabac…) –Age et recherche tout élément pathologique. Examen clinique général et obstétrical Prévoit les examens biologiques Organise les échographies et les marqueurs Fait la déclaration (avant 15 SA)

11 Examen clinique lors de la première consultation (1) Interrogatoire ATCD personnels et familiaux, Traitements habituels, Alcool, tabac, drogues… Début de grossesse Examen Général: poids, TA, état veineux Gynéco: seins, col (frottis), utérus Palpation thyroïde Auscultation cardiaque

12 Examen clinique lors de la première consultation (2) Signes sympathiques: - digestifs: nausées, vomissements, hypersialorrhée. - nerveux: somnolence, insomnie, irritabilité. - tension mammaire. - polyurie / pollakiurie.

13 Examen mensuel Interrogatoire: MAF, Signes urinaires, Métrorragies, Douleurs… Examen: Poids, TA, oedèmes Hauteur utérine, Bruit du Cœur Foetal Toucher Vaginal Prescrire biologie et Echo Au 9 ème mois: voie daccouchement

14 Hauteur utérine Environ 4 cm par mois, 2cm les 2 derniers. A 4 mois : ombilic (16 cm) A 9 mois: 7cm 4= = 32 cm.

15 Toucher vaginal Col: –longueur, consistance, ouverture, position –col normal : Long, Tonique, Fermé, Postérieur Présentation: –palpation du mobile foetale, –variété (céphalique, podalique, autre…) –hauteur (mobile, amorcée, fixée, engagée), Segment inférieur: –inexistant, –formé, –moulant la présentation Bassin

16 Cardiotocographie Rythme normal: Réactif, Oscillé, 110 à 150 BPM

17 CALENDRIER DES EXAMENS BIOLOGIQUES Première consultation: –Groupe / Rhésus / RAI. –Sérologie toxoplasmose, rubéole, TPHA/VDRL, +/- HIV, +/- hep C. –Albuminurie/ glycosurie. Tous les mois: –Sérologie:Toxoplasmose si négative Rubéole si négative, arrêt au 5 ème mois –RAI si négatif –Albuminurie, glycosurie

18 CALENDRIER DES EXAMENS BIOLOGIQUES Entre 14 SA 1 jour et 17 SA 6 jours: marqueurs sériques de la trisomie 21 (ordonnance HCG et άFP). Consultation du 6 ème mois: –Ag HBs, Sérologie VHC –NFP, RAI –Test OMS de dépistage du diabète gestationnel (75g) OU test de O SULLIVAN (50 g) Consultation du 8 ème mois: –TP, TCA, Fibrinogène –Prélèvement vaginal : recherche de Strepto B.

19 Particularité à 28 SA Supplémentation Vitamine D. Si patiente Rh - et RAI - : Faire une injection de 300µg de gamma- globulines anti D (Rophylac®) en IM en prévention de lallo-immunisation rhésus.

20 Marqueurs sériques de la Trisomie 21 Du 1er trimestre : AFP, HCP, PAPP-A, Echo, Age Du 2ème trimestre : –De 14 SA + 1 jour à 17 SA + 6 jours. –Dosage de AFP et de l H.C.G –Possibilité de calcul d'un Risque Combiné: Âge maternel, Marqueurs sériques, Clarté nucale, Si RISQUE > 1/250 : Amniocentèse après conseil génétique.

21 Consentement nécessaire pour la réalisation des marqueurs sériques A signer par le médecin. A signer par la femme après explications simples et compréhensibles sur les enjeux de ce diagnostic possible et de ses conséquences. Lamniocentèse est remboursée par la Sec Soc après 38 ans

22 SUIVI ECHOGRAPHIQUE 3 échographies recommandées : 12 SA 22 SA Pour toutes les grossesses normales: 32 SA écho trimestrielle. Echographie mensuelle si - pathologie maternelle (diabète, HTA, phlébite…) - pathologie fœtale (jumeaux, malformation, RCIU…) Supprimez les exemples d'icônes de document et remplacez-les par les icônes des documents actifs en procédant comme suit: Dans le menu Insertion, cliquez sur Objet... Cliquez sur Objet existant Recherchez le nom du fichier dans la zone Fichier Assurez-vous que la case à cocher Afficher sous forme d'icône est activée Cliquez sur OK Sélectionnez une icône Dans le menu Diaporama, cliquez sur Paramètres des actions Cliquez sur Action OLE et sélectionnez Modifier Cliquez sur O

23 Echographie de 12 semaines Terme échographique: ajusté par rapport à la DDR Grossesse unique ou multiple. Annexes fœtales: Liquide amniotique, placenta, membranes. Morphologie: Crâne, membres, colonne Mesures Clarté nucale Supprimez les exemples d'icônes de document et remplacez-les par les icônes des documents actifs n procédant comme suit: Dans le enu Insertion, cliquez sur Objet... Cliquez sur Objet existant Recherchez le nom du fichier dans la zone Fichier Assurez-vous que la case à cocher Afficher sous forme d'icône est activée Cliquez sur OK Sélectionnez une icône Dans le menu Diaporama, cliquez sur Paramètres des actions Cliquez sur Action OLE et sélectionnez Modifier Cliquez sur OK

24 Mesures lors de léchographie du premier trimestre. LCC : Longueur Cranio - Caudale. Permet de déterminer le terme échographique. BIP Diamètre bi- pariétal. LF Longueur fémorale.

25 Clarté nucale Normale: < 2,5 à 3 mm suivant le terme. Pathologique > 3mm: signe d une possible anomalie. Hygroma kystique: anomalie morphologique purement descriptive: importante collection transonore rétro-cervicale toujours cloisonnée pourrait correspondre à une forme extrême de CN.

26 GROSSESSE MULTIPLES Bichoriales Monochoriales biamniotiques Monochoriales monoamniotiques

27 Besoins nutritionnels de la femme enceinte Acide folique 0.4mg en périconceptionnel. Prévention des pathologies de défaut de fermeture du tube neural surtout si ttt anti-epileptique Augmentation de 200 à 300 Kcal/j: environ 2500 Kcal/j. Supplémentation en fer et en vitamine D en fin de grossesse (28 SA). Rajouter Calcium si besoin. Pas de polyvitamines systématiques sauf si patiente dénutrie, alcoolique..

28 Règles hygiéno-diététiques de la femme enceinte Arrêt de lalcool et du tabac. Arrêt de lautomédication. Conseiller une alimentation équilibrée, bien boire, activité sportive. Lavage des mains avant et après chaque repas. Eviter les aliments non pasteurisés, la charcuterie, les poissons crus. Consulter devant tous signes anormaux ( Douleur, fièvre, hémorragie…). Eviter les enfants malades. si toxo - : éviter les chats et leurs litières, consommer la viande bien cuite.

29 PREVENTION DES RISQUES FOETAUX ITEM 20 Infections Médicaments Toxiques Irradiations

30 Voies de linfection Voie locale +++: Habituellement : lendocol sécrète un mucus empêchant linvasion de la flore vaginale. Si franchissement de lendocol (défaillance du terrain, défaut de production du mucus, TV, manœuvre instrumentale…) : prolifération au contact de lœuf. Voie sanguine: Placentite, micro-abcès Voie lymphatique.

31 Conséquence dune infection Bénigne. Premier trimestre: Embryopathie. Fausse couche spontanée. Troisième trimestre: Contamination transplacentaire: Chorioamniotite++ MAP puis accouchement prématuré: Prématurité++ Rupture prématurée des membranes Contamination Péri-Natale (hépatite, encéphalite…) Infection Materno-Foetale

32 PHARMACOCINETIQUE Résorption digestive aléatoire (activité sécrétoire diminuée, ralentissement de la vidange, vomissements…). Distribution modifiée (augmentation du volume plasmatique) Passage placentaire Diminué (par diffusion passive) Avant implantation (J12) : peu de risques. Période embryonnaire : risques +++. Période néonatal : syndrome de sevrage.

33 TABAGISME GEU +++ ( x 2,6). Avortements spontanés (+ 30 %). RCIURCIU, Hypotrophie proportionnelle à la dose. HRP (+ 20 %); Placenta praevia (x 1,9). Accouchements prématurés. ARCF pendant travail. Retard psychomoteur.

34 ALCOOLISME Syndrome dalcoolisation fœtale: embryopathie grave: –dysmorphie faciale, –RCIU, –Anomalie SNC, –Malformations cardiaque et osseuse. Gravité augmente si alcoolisme chronique Alcoolisation occasionnelle peut avoir les mêmes conséquences (surtout avant 12 SA )

35 TOXICOMANIES LSD: avort. spontanés, malformations des membres Cocaïne: Avort.,HRP,RCIU, malf. cœur sevrage, troubles du comportement Benzo: tératogène, Sd sevrage Barbituriques : tératogène, Sd sevrage Opiacés: Sd sevrage mortel Héroïne: fonction de la dose Cannabis: toxicité neurologique

36 MEDICAMENTS INTERDITS Aspirine à dose anti-inflammatoire Tous les anti-inflammatoires (sauf la cortisone) ATB: tétracyclines, aminosides, fluoroquinolones Vitamine A et dérivés Antitumoraux Anti vitamines K Anti diabétique oraux.

37 IRRADIATION Examens du petit bassin Risque nul si dose < 0.2 Grays. UIV, lavement baryté = Gy. ASP : Gy. TDM Gy. Augmentation des cancers dans lenfance et retard mental si dose > 0.5 Grays.

38 VACCINATIONS Interdire les virus vivants Rubéole: pillule 3 mois Conseillées: –H1N1 –Tétanos, –Grippe, –Polio injectable, –Hépatite B Permises: –Rage, –Diphtérie. Déconseillées: –Variole, –Fièvre jaune, –Rougeole, –Oreillons, –Typhoïde, –Coqueluche, –Rubéole, –BCG, –Encéphalite japonaise.

39 CONCLUSION Pas de phrase qui « tue » Pharmacovigilance Obstétricien référent Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal

40 LE DIAGNOSTIC PRENATAL LES PROBLEMES DES MALADIES GENETIQUES Item 31

41 DEFINITION Cest lensemble de toutes les connaissances et techniques permettant de prévoir le « bien-être » ou latteinte dun enfant à naître. Parfois ce diagnostic peut débuter avant la conception: diagnostic préimplantatoire

42 TERMINOLOGIE SA = semaines daménorrhée = semaines de grossesse + 2 semaines Embryon: de la fécondation à 12 SA = période de mise en place des organes Fœtus: de 12 SA à 41 SA (accouchement) = phase de maturation Annexes: ensemble des structures qui entourent le fœtus ( liquide amniotique, placenta, membranes )

43 DIAGNOSTICS POSSIBLES Malformations ( échographie ) Caryotype = analyse des chromosomes en nombre et en qualité ( trisomie ) Maladies géniques ( mucoviscidose ) Maladies infectieuses ( toxoplasmose ) Maladies métaboliques ( maladies de surcharge ) Diagnostic de sexe ( myopathie )

44 CONSEQUENCES Information aux parents Prise en charge psychologique Demande dexamens complémentaires Prise en charge adaptée pour la naissance Traitements in utero Interruption volontaire de grossesse à titre thérapeutique (IVGT)

45 PRELEVEMENTS Amniocentèse Ponction de villosités choriales ou de placenta (PVC) Ponction de sang fœtal (PSF) Ponctions directement sur bébé

46 CARYOTYPE AUTORISE Age > 38 ans Anomalie chromosomique chez lun des parents Antécédents denfant atteint Marqueurs > 1/250 Anomalie échographique Non pris en charge: caryotype de sécurité en cas damniocentèse pour une autre raison (300 )

47 AMNIOCENTESE Prélèvement de liquide amniotique avec une aiguille fine sous contrôle échographique Examen quasiment indolore, rapide, 20mL adressé au laboratoire de génétique Risque de fausse-couche: 0,5% à 1 % Possible à partir de 15 SA ( soit 3 mois) Résultat délivré en 15 jours à 3 semaines

48 AMNIOCENTESE

49 PLACENTOCENTESE ( PVC) Prélèvement de quelques villosités dans le placenta sous échographie Anesthésie locale, rapide Résultat en 48 heures Risque de fausse-couche à 1 % (si voie abdominale) Possible à partir de 11 SA

50 PONCTION DE VILLOSITES CHORIALES

51 PONCTION DE SANG FOETAL Aspiration de 4 à 5 mL de sang du fœtus au travers du cordon (dans la veine ombilicale) sous échographie Résultat en 48 heures Technique à haut risque et difficile Décès fœtal dans 5 % des cas mais examen seulement utilisé dans les cas à haute probabilité de malformation (discussion risque / bénéfice )

52 P.S.F.

53 EXEMPLES mâchoire liquide côte kyste poumon cœur THORAX PROFIL placenta

54 DATES RECOMMANDEES POUR LES ECHOGRAPHIES 12 SA: taille, morphologie, CLARTE NUCALE, doppler 22 SA: croissance, morphologie, doppler 32 SA: croissance, position, bien-être, doppler

55 ECHOGRAPHIE DE 12 SA La plus intéressante Très performante si elle est bien faite Prédictive de nombreuses malformations à un stade très précoce Intérêt de la morphologie ++++ Recherche de la clarté nucale: image liquidienne au niveau de la nuque, normale si elle mesure moins de 3 mm Signe probable danomalie si > à cette mesure

56 IMAGES CLARTES normale épaissie hygroma

57 C.A.T. en cas de CLARTE Conseil génétique Ponction de villosité choriale si risque élevé :hygroma, clarté > 4 ou 5mm, malformation associée, âge maternel Ponction de liquide amniotique si risque plus modéré (clarté de 3 à 4 mm ) Dépistage très performant

58 RESULTATS Avec léchographie de 12 SA, dépistage de 60 % des trisomies 21 sans compter sur les autres malformations diagnostiquées Echographie + marqueurs diagnostiquent 70 à 80 % des trisomies 21 Avec léchographie de 22 SA en plus on peut atteindre 90 à 95 % de diagnostics Seul le caryotype est certain à 100 %

59 DIFFERENTES ETAPES I.T.G. Amniocentèse Marqueurs Echographie 11 à 13 SA 14 à 18 SA PVC Echographie 22 SA Echographie 32 SA

60 THERAPEUTIQUES FOETALES Traitement du fœtus par voie maternelle Amnio infusions et amnio drainages Transfusions in utero Laser sur cordon d un jumeau Drainages kystes ou épanchements Poses de cathéters in utero Chirurgie in utero !!!!!!!

61 DRAINAGE POUMON kyste AVANTAPRES poumon

62 CATHETER RENAL Dilatations rénales Drain en place

63 NOUVEAUTES EN GENETIQUE Présence de lADN dun chromosome Y dans le sang maternel dès 7 SA Permet de prédire le sexe pour débuter un traitement adapté ou envisager une PVC Technique réservée à certains centres

64 OBJECTIFS DU DEPISTAGE Absence de consensus et de débat public sur les objectifs du diagnostic prénatal Confusion entre ce qu il est possible de voir grâce aux progrès techniques et ce que l on doit voir en routine

65 CONCLUSION Progrès extraordinaires en 30 ans Découvertes en génétique depuis 10 ans Création en 1997 des CPDPN Centres Pluridisciplinaires de Diagnostic PréNatal Garantie de réflexion pour toute prise en charge

66 INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE ITEM 28

67 STRUCTURES DE PRISE EN CHARGE Nombre suffisant sur le territoire Généralistes si < 49 jours par technique médicamenteuse Avant 12 SA, service de gynéco- obstétrique Après 12 SA, structure avec plateau technique chirurgical

68 ORGANISATION RDV donné dans les 5 jours obligatoire Ligne téléphonique spécifique au centre Accueil et secrétariat individualisés à lintérieur du centre de soin IVG réalisées en ambulatoire ou hôpital de jour (12 h)

69 CADRE LEGAL Loi du 17 janvier 1975, juin 2000, sept Ultime recours à une situation de détresse Mère prend la décision « seule » Avant 12 semaines de grossesse ou 14 semaines d aménorrhée Médecin libre de son choix mais doit orienter vers un centre agréé

70 OBLIGATIONS POUR LA FEMME consulter un centre de planification agréé Respecter un délai de 7 jours de réflexion avant l interruption (2 si urgence) Voir un médecin pour la 1°consultation Faire les examens prescrits Signer l autorisation d I.V.G.

71 CAS PARTICULIERS Mineure non émancipée: autorisation dopérer signée par l un des parents dérogation possible: personne majeure de son choix Entretien psycho Obligatoire

72 OBLIGATIONS POUR LE MEDECIN Délivrer un certificat du jour de consultation S assurer du terme de la grossesse Informer des risques encourus Donner un dossier guide Adresser au centre de planification Informer si refus personnel de faire l IVG Entretien d information

73 TECHNIQUE MEDICALE Impossible en ville après 7 semaines daménorrhée ( 49 jours ) Bilan pré-opératoire. Mifégyne* (RU 486) 1 cp à 200mg. Hospitalisation 48 H + tard. Cytotec: 2 cp. Expulsion en 2 à 4 heures. Surveiller 6 h.

74 TECHNIQUE CHIRURGICALE (1) De 50 à 84 jours (8 à 12 SA) Bilan pré-opératoire. Cs anesthésie pour AG ou AL. Mifépristone 200 mg per os Hospitalisation à jeun. Dilatation à la bougie de Hegar. Curetage aspiratif et vérification à la curette mousse Sortie au bout de 6 heures.

75 TECHNIQUE CHIRURGICALE (2) De 12 à 14 SA Mifépristone 200mg per os Anesthésie péridurale ou AG Antibiothérapie recommandée Aspiration curetage Contrôle échographique de la vacuité utérine Hospitalisation

76 SUITES OPERATOIRES Injection de gammaglobulines anti D si patiente Rh négatif Prévenir de métrorragies possibles pendant 48 h Surveiller température Envisager une contraception efficace Visite de contrôle entre 14 et 21 jours

77 COMPLICATIONS PER OPERATOIRES Hémorragie d origine endo- utérine Perforation utérine: hospitaliser 24 h sous antibiothérapie Déchirure du col: réparer de façon chirurgicale

78 COMPLICATIONS IMMEDIATES Rétention fœtale et/ou placentaire: refaire le curetage Hémorragie: curetage Infection:antibiotiques

79 COMPLICATIONS TARDIVES Rétention: curetage Hémorragies: rares Infections Grossesse évolutive!!!!…...

80 COMPLICATIONS A LONG TERME Allo-immunisation foeto-maternelle (en cas d oubli des gammaglobulines) Béance isthmique Synéchies Stérilité Endométriose


Télécharger ppt "A.P.P. Examen Prénuptial Grossesse normale Prévention des risques fœtaux Maladies génétiques Interruptions de grossesse François Guillibert 15/09/2009."

Présentations similaires


Annonces Google