La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PNEUMOCYSTOSE. Mme B., 46ans Consultation au CAL : Consultation au CAL : Dyspnée+++; fièvre à 39,5°C; TA 10/8; SatO2: 72%, après 10 mn de marche: 55%

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PNEUMOCYSTOSE. Mme B., 46ans Consultation au CAL : Consultation au CAL : Dyspnée+++; fièvre à 39,5°C; TA 10/8; SatO2: 72%, après 10 mn de marche: 55%"— Transcription de la présentation:

1 PNEUMOCYSTOSE

2 Mme B., 46ans Consultation au CAL : Consultation au CAL : Dyspnée+++; fièvre à 39,5°C; TA 10/8; SatO2: 72%, après 10 mn de marche: 55% Dyspnée+++; fièvre à 39,5°C; TA 10/8; SatO2: 72%, après 10 mn de marche: 55% Saméliore sous masque dO2 et Perfalgan Saméliore sous masque dO2 et Perfalgan Adressée en réa pour suspicion de pneumocystose; à larrivée : Adressée en réa pour suspicion de pneumocystose; à larrivée : T°: 38,1°C; SatO2: 100% sous 3l/mn; TA: 8/4 T°: 38,1°C; SatO2: 100% sous 3l/mn; TA: 8/4 Toux sèche Toux sèche

3 ATCD VIH + ; connu depuis août 04, non bilanté, non traité VIH + ; connu depuis août 04, non bilanté, non traité Adénocarcinome infiltré du sein G Adénocarcinome infiltré du sein G Mammectomie partielle; Radio-, Chimio- et Hormonothérapie (Tamoxifène) Mammectomie partielle; Radio-, Chimio- et Hormonothérapie (Tamoxifène) Onchocercose néonatale -> Cécité Onchocercose néonatale -> Cécité HTA (Détensiel et Aldactone) HTA (Détensiel et Aldactone) Obésité jusquen 90 Obésité jusquen 90 Tabac: 100 paquets-années ; arrêt depuis 3 mois Tabac: 100 paquets-années ; arrêt depuis 3 mois Infection bucco-dentaire (96) Infection bucco-dentaire (96) Personnalité anxieuse (Stablon, Lexomil pdt 20 ans) Personnalité anxieuse (Stablon, Lexomil pdt 20 ans)

4 Examen clinique AEG: Amaigrissement +++ (depuis 1-2 mois), anorexie, asthénie AEG: Amaigrissement +++ (depuis 1-2 mois), anorexie, asthénie Pulmonaire: Pulmonaire: Toux sèche Toux sèche Crépitants aux 2 bases, +++ à G Crépitants aux 2 bases, +++ à G Adénopathies Adénopathies Candidose buccale Candidose buccale Oppression rétrosternale à leffort Oppression rétrosternale à leffort

5 Examens biologiques Anémie macrocytaire hypochrome régénérative Anémie macrocytaire hypochrome régénérative Hb:4,7mmol/l; VGM: 108,7fl; CCMH: 19,7mmol/l, réticulocytes: 28,5/mm3 Hb:4,7mmol/l; VGM: 108,7fl; CCMH: 19,7mmol/l, réticulocytes: 28,5/mm3 Lymphopénie Lymphopénie GB: 4400/mm3; L: 400/mm3; taux T CD4+: 28/mm3 GB: 4400/mm3; L: 400/mm3; taux T CD4+: 28/mm3 CRP : 24 mg/l CRP : 24 mg/l LDH : 499 U/l LDH : 499 U/l Gazo: pH= 7,34; PaCO2= 48,8; PaO2= 131,1; SatO2 = 98,5%; HCO3-: 26 Gazo: pH= 7,34; PaCO2= 48,8; PaO2= 131,1; SatO2 = 98,5%; HCO3-: 26 Sous 6l/mn avec les lunettes Sous 6l/mn avec les lunettes

6 Radio du thorax initiale

7 Prise en charge en réa J1: J1: Bactrim + Lederfoline Bactrim + Lederfoline AB probabiliste: Oflocet, Rocéphine AB probabiliste: Oflocet, Rocéphine Oxygénothérapie (3l/mn; VNI) Oxygénothérapie (3l/mn; VNI) J2: J2: Rajout de Solumédrol 40mg Rajout de Solumédrol 40mg Atarax Atarax J3: Confirmation du diagnostic de Pneumocystose au LBA J3: Confirmation du diagnostic de Pneumocystose au LBA arrêt dAB arrêt dAB Transfusion 2 culots de GR Transfusion 2 culots de GR

8 PNEUMOCYSTOSE

9 Contexte dimmunodépression Greffés Greffés Hémopathies lymphoïdes malignes Hémopathies lymphoïdes malignes Certaines maladies congénitales Certaines maladies congénitales Ciclosporine, corticoïdes Ciclosporine, corticoïdes VIH VIH CD4 < 200/mm3 CD4 < 200/mm3 Infection opportuniste la plus fréquente Infection opportuniste la plus fréquente Mode dentrée le plus fréquent dans le SIDA Mode dentrée le plus fréquent dans le SIDA

10 Physiopathologie Pneumocystis carinii, champignon proche des protozoaires. Pneumocystis carinii, champignon proche des protozoaires. Se loge dans les alvéoles pulmonaires, et induit : Se loge dans les alvéoles pulmonaires, et induit : Hypertrophie septale Hypertrophie septale Œdème interstitiel Œdème interstitiel Infiltration de cellules mononuclées Infiltration de cellules mononuclées Responsables de : Responsables de : perméabilité alvéolo-capillaire perméabilité alvéolo-capillaire diffusion transmembranaire, altération des échanges gazeux diffusion transmembranaire, altération des échanges gazeux compliance, de CPT, de CV compliance, de CPT, de CV

11 Présentation clinique Début discret Début discret Toux sèche Toux sèche Fièvre ( 38-40°C ) Fièvre ( 38-40°C ) Sensation doppression rétro-sternale Sensation doppression rétro-sternale Dyspnée plus tardive Dyspnée plus tardive Signes extra pulmonaires : Signes extra pulmonaires : Candidose orale, dermite séborrhéique visage, lymphadénopathie généralisée Candidose orale, dermite séborrhéique visage, lymphadénopathie généralisée Ausc° : -svt normale Ausc° : -svt normale -râles crépitants = svt signe tardif dans épisodes graves -parfois wheezing, bronchospasme (bronchodilatateurs)

12 Présentation radiologique Infiltrat interstitiel bilat Infiltrat interstitiel bilat Péri hilaire Péri hilaire Sétend secondairement aux champs inf et sup Sétend secondairement aux champs inf et sup Sommets préservés Sommets préservés Atypique : Atypique : Pneumothorax Pneumothorax Cavitation Cavitation Kystes Kystes …

13 Diagnostic Suspecté devant : Suspecté devant : Signes cliniques Signes cliniques Radio pulmonaire Radio pulmonaire Éventuellement biologie : Éventuellement biologie : Leucopénie Leucopénie Ig très perturbées Ig très perturbées LDH augmentée (bon marqueur pronostique) LDH augmentée (bon marqueur pronostique) Gazométrie artérielle: Gazométrie artérielle: Hypoxémie Hypoxémie Utile au diagnostic, au pronostic Utile au diagnostic, au pronostic

14 Diagnostic de certitude Visualisation du parasite à lexamen direct : Visualisation du parasite à lexamen direct : LBA, biopsie transbronchique, expectoration LBA, biopsie transbronchique, expectoration Trophozoïtes Trophozoïtes Kystes à 8 noyaux Kystes à 8 noyaux PCR PCR

15 Traitement Souvent empirique en attente des résultats bactériologiques Souvent empirique en attente des résultats bactériologiques Traitement de référence (épisodes sévères): Traitement de référence (épisodes sévères): Cotrimoxazole per-os ou IV pendant 2 Semaines Cotrimoxazole per-os ou IV pendant 2 Semaines -triméthoprime 20mg/kg/j -sulfaméthoxazole 100mg/kg/j EI : Neutropénie dose-dépendante EI : Neutropénie dose-dépendante Eventuellement : Eventuellement : Prednisone 80mg/jour, si PaO2<70mmHg (air ambiant) Prednisone 80mg/jour, si PaO2<70mmHg (air ambiant)

16 Autres traitements (si CI ou intolérance au Bactrim) Iséthionate de pentamidine (Pentacarinat) Iséthionate de pentamidine (Pentacarinat) IV ou IM, pendant 15 jours IV ou IM, pendant 15 jours EI : Nephrotoxique, hypotenseur, hypoglycémiant EI : Nephrotoxique, hypotenseur, hypoglycémiant Triméthoprime(Wellcoprim)+Dapsone(Disulone) Triméthoprime(Wellcoprim)+Dapsone(Disulone)

17 Prophylaxie Primaire Primaire Aérosols de Pentamidine (300mg/mois) Aérosols de Pentamidine (300mg/mois) Secondaire Secondaire Cotrimoxazole per-os (Sulf 400mg/j+ Trim 80mg/j) Cotrimoxazole per-os (Sulf 400mg/j+ Trim 80mg/j) Aérosols de Pentamidine Aérosols de Pentamidine Isolement, Surveillance des sujets contacts à risque Isolement, Surveillance des sujets contacts à risque


Télécharger ppt "PNEUMOCYSTOSE. Mme B., 46ans Consultation au CAL : Consultation au CAL : Dyspnée+++; fièvre à 39,5°C; TA 10/8; SatO2: 72%, après 10 mn de marche: 55%"

Présentations similaires


Annonces Google