La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CANCER DU CARDIA C. MARIETTE LILLE Ateliers de Cancérologie Digestive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CANCER DU CARDIA C. MARIETTE LILLE Ateliers de Cancérologie Digestive."— Transcription de la présentation:

1 CANCER DU CARDIA C. MARIETTE LILLE Ateliers de Cancérologie Digestive

2 OBSERVATION H, 69 ans, dysphagie depuis 2 mois, - 5kg, ASA 2 BEG (89kg, 1m66). ATCD: HTA, thyroïdite. EFR, ACE, CA 19-9: normaux fibro: lésion polypoïde, ulcérée, sténosante, franchissable, 37cm AD 3cm PC. Pas EBO. ADK bien diff. pas TOGD us T3N+ non franch, gg cm esp infra médiastinal inf + 2 gg 15mm coeliaques

3 TDM thoracique

4 TDM abdominale

5

6 Quelle est votre attitude vis à vis du nodule pulmonaire?

7 1. Négligence? 2. Ponction sous TDM? 3. TEP? 4. Exérèse sous thoracosopie? 5. Exérèse par thoracotomie?

8 ATTITUDE VIS A VIS DU NODULE PULMONAIRE Ne peut être négligé car image unique, centimétrique, interstitielle, périphérique, au contact dun vaisseau, à limites nettes, à lemporte pièce (42% nodules < 2cm = méta*) en faveur dune lésion secondaire Coupes fines, millimétriques, haute résolution, en fenêtres parenchymateuse et médiastinale pour lésion calcique ou graisseuse (hamartochondrome) Potentiellement ponctionable sous sontrôle TDM mais difficulté technique du fait de la taille (cytoaspiration++ > True Cut) + risque densemencement potentiel. Anapath *Kostakoglu et al. Radiographics 2003

9 ATTITUDE VIS A VIS DU NODULE PULMONAIRE TEP- place dans le bilan dg dun nodule pulmonaire -pb taille nodule, mais Se 92%, Sp 90% pour 1 à 4cm* -si + = en faveur méta. Sinon nélimine pas le dg -nécessité preuve anapath si non contributif, exérèse sous thoracoscopie exérèse lors de la thoracotomie *Kostakoglu et al. Radiographics 2003

10 ATTITUDE VIS A VIS DU NODULE PULMONAIRE EN PRATIQUE ponction par cytoaspiration sous TDM + anapath. si non contributif, exérèse sous thoracoscopie + anapath.

11 Quelle stratégique thérapeutique proposez-vous? (lésion pulmonaire = hamartochondrome)

12 1. Chimiothérapie exclusive? 2. Radiochimiothérapie exclusive? 3. Chirurgie seule? 4. Chimiothérapie néoadjuvante? 5. Radiochimiothérapie néoadjuvante?

13 STRATEGIE THERAPEUTIQUE Tumeur -Pas TOGD mais fibro avec rétrovision peut suffire -ADK cardia type II de Siewert étendu sur oeso et PC gastrique, en fait plutôt I, II, III, à atteinte oeso prédominante -ctT3N+ (> 30cm diam+gg) et usT3N+ (notamment à cause non franch) -GG coeliaques (non vus), non métas dans contexte cancer cardia

14 Cancer du cardia: classification de Siewert Morphologique :FOGD, TOGD, Scanner constatations peropératoires Siewert 1 : + 1 à + 5cm Siewert 2 : - 2 à +1cm Siewert 3 : - 5 à -2cm Centre de la tumeur Centre de la tumeur :

15 STRATEGIE THERAPEUTIQUE

16 Patient -opérable sans tare particulière pouvant supporter CT et/ou chir en particulier thoraco (ASA2) -69 ans, pas amaigrissement maj (< 10%) -surcharge pondérale (dénutrition bio++)

17 STRATEGIE THERAPEUTIQUE Place du traitement néoadjuvant -survie à 5 ans après chirurgie seule = 30% -avantages théoriques ttt néoadj : réduction tumorale pour permettre plus fq et plus facilement résection R0, ttt précoce microméta infraclin, sélectionner tumeurs chimiosensibles pouvant justifier dune CT adj après exerèse chir, améliorer survie -peu détudes spécifiques sur ce cancer : inclus dans des essais de cancer de loeso ou de lestomac

18 STRATEGIE THERAPEUTIQUE CT versant oeso: cancers du cardia semblent plus chimiosens que cancers gastriques* nombreuses études de phase II, résultats globaux montrent une réponse objective chez 17 à 66% des malades avec 3 à 10% de réponse complète histo. 50% à 100% des malades inclus étaient opérables après CT, avec un taux de résécabilité de 10 à 90%. 9 études randomisées incluant 36 à 400 malades, place de la CT restait limitée *Rougier et al Eur J Cancer 1994

19 STRATEGIE THERAPEUTIQUE ++MRC 2002* : 802 patients, 66% ADK comparant 2 cures 5FU-Cis à chirurgie seule. Résection R0 : 60% vs 54% (P<0,001), pas de différence en terme de mortalité, morbidité, médiane survie 13,3 vs 6,8, p<0,004, avec réduction risque DC de 21%. Mais 82 cardias seulement. * NEJM 2002

20 STRATEGIE THERAPEUTIQUE Versant estomac -nombreuses études de phase II ont montré efficacité CT néoadj dans cancer de lestomac avancés avec 5FU- Cis++, + récemment taxanes, irinotécan -3 études randomisées -2, avantage en terme de résécabilité *, ** , protocole FAMTX (toxique et maintenant obsolète) : aucun avantage *** –étude MAGIC + 2 études européennes en cours. *Kang et al. Proc Am Soc Clin Oncol 1992 **Yonemura et al. World J Surg 1993 *** Songun et al. Eur J Cancer 1999

21 STRATEGIE THERAPEUTIQUE RCT versant oeso: -2 phases III ont inclus des ADK *, ** - oeso pas dintérêt dans la littérature sauf essai de Walsh (2 cures 5FU+Cis +40Gy sur 4 semaines vs chir seule) avec survie à 3 ans 32% versus 6% (P = 0,001), mais tous les malades pas pris en compte et survie groupe témoin anormalement basse. - donc lutilité de la RCT néoadj pas prouvée, prescription licite que dans le cadre dessai thérap *Urba et al J Clin Oncol 2001 **Walsh et al NEJM 1996

22 STRATEGIE THERAPEUTIQUE Versant estomac –Aucun essai randomisé

23 STRATEGIE THERAPEUTIQUE EN PRATIQUE -essai : FNCLCC-FFCD 9703 : chir seule vs CT préop (FU- CDDPx2) -sinon CT néoadjuvante 2 cures 5FU-Cis selon MRC en UCP -si dysphagie importante adjonction RT concomitante

24 Quel type de résection chirurgicale envisagez-vous?

25 1. Oesogastrectomie polaire supérieure avec anastomose intrathoracique (Lewis-Santy)? 2. Oesogastrectomie polaire supérieure avec anastomose cervicale transhiatale (OST)? 3. Gastrectomie totale? 4. Oesogastrectomie totale avec plastie jéjunale intrathoracique? 5. Oesogastrectomie totale avec coloplastie et anastomose cervicale?

26 TRAITEMENT CHIRURGICAL Exérèse -oesogastrectomie polaire sup + gastroplastie médiastin post + anastomose sommet thorax -OU ++ oesogastrectomie totale avec recoupe oeso 8 à 12 cm* au-dessus +anstomose oesojej ou oesocol, ++ abord abdo et thx, anastomose intrathx sous la crosse de lazygos terminolat manuelle + anse en Y de 60cm -extempo marges resection sup et inf -exérèse R0, monobloc +/- plèvre, piliers diaph + nodule pulmonaire droit * Mariette Eur j surg oncol 2003

27 TRAITEMENT CHIRURGICAL OGPS OGT

28 TRAITEMENT CHIRURGICAL

29 Curage -Travaux *,**: 30% de cancers du cardia -Curage médiastinal inf jusquaux gg intertrachéobronchiques, gg paracardiaux et curage D2 ( premier relais gastrique+coro+coel+hep commune+splen au bord sup pancréas+sus et sous pylor en cas de gatsrectomie tot) -Pas SPC de principe -Splénectomie si gg art splen macroscopiquement positifs -Pour cardia versant oeso : 15 gg à analyser dont 6 méd -Pour cardia versant estomac : 25 gg à analyser *Bonenkamp et al (NEJM 1999) **Cushieri et al (Lancet 1996)

30 TRAITEMENT CHIRURGICAL Gestes associés -cholécystectomie ­jéjunostomie +/-

31 TRAITEMENT CHIRURGICAL EN PRATIQUE exérèse R0, monobloc par abord abdo + thx oesogastrectomie totale, recoupe oeso 8cm extempo marges curage D2 anse Y > 60cm anastomose TL oesojej ITHX sous crosse azygos exérèse nod pulm, cholecystectomie, jéjunostomie

32 Réalisez-vous un traitement complémentaire et si oui, lequel?

33 1. Pas de traitement adjuvant? 2. Chimiothérapie adjuvante? 3. Radiochimiothérapie adjuvante? 4. Radiothérapie adjuvante? 5. Immunothérapie?

34 ANAPATH pT2N+ (4N+/26N) < 20%, ganglions premier relai (2 pc, 2 gc), curage satisfaisant R0 colloide 50%, bien diff 50%

35 TRAITEMENT ADJUVANT CT Versant oeso: –Aucune étude randomisée na mis en évidence un bénéfice de survie à la CT postop *, **, *** *Ando et al. JTCS 1997 ** Pouliquen et al. Ann Surg 1996 ***Ando Asco 2000

36 TRAITEMENT ADJUVANT Versant gastrique -4 méta-analyses ont montré une tendance favorable en terme de survie (Pignon et al. J Clin Oncol 1994, Earle et al. Eur J Cancer 1999, Mari et al. Ann Oncol, Panzani et al. Ann Oncol 2000) -mais 2 essais récents négatifs (Ducreux et al. Proc Am Soc Clin Onc 2000, Bajetta et al. Ann Oncol 2002) -pas dargument formel pour recommander immunothérapie postop (Cirera et al. J Clin Oncol 1999, Hattori et al. Jpn J Surg 1990)

37 TRAITEMENT ADJUVANT RT ou RCT Versant oeso: –3 essais négatifs radiothérapie seule (Tenière et al. Surg Gynecol Obstet 1991, Fok Surgery 1993, Zieren World J Surg 1995)

38 TRAITEMENT ADJUVANT Versant gastrique: -2 essais négatifs pour la RT seule * -RCT ** 1 cure Fufol puis RCT (2 cures + 45Gy en 5 semaines) puis 2 cure Fufol : avantage en terme de survie dans groupe traité (médiane 36 vs 27 mois, mais 64% patients ont reçu ttt prévu, 50% nont pas eu une résection gastrique correcte (curage), toxicité++, et survie dans groupe traité par chir seule nétait que de 25% à 5 ans à ne retenir quen cas de chirurgie non optimale (R1 ou R2 ou curage insuff). * Allum et al. Br J Cancer 1989 ** Mac Donald et al. NEJM 2001

39 TRAITEMENT ADJUVANT EN PRATIQUE pas de traitement adjuvant car: -Mac Donald a été évalué dans lADK gastrique, 20% de cardia -Curages nétaient généralement pas de type D2 -Exérèse complète, nb de gg analysé > 25 -Pas de données spécifiques sur la cardia -Contingent colloïde nest pas un facteur pronostique indépendant et nest donc pas à prendre en compte dans la stratégie thérapeutique. -Toxicité potentielle chez patient de 69 ans, ASA2


Télécharger ppt "CANCER DU CARDIA C. MARIETTE LILLE Ateliers de Cancérologie Digestive."

Présentations similaires


Annonces Google