La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Interactions Médicamenteuses avec les Contraceptifs Oraux Dr Nelly Rungen-Chellum.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Interactions Médicamenteuses avec les Contraceptifs Oraux Dr Nelly Rungen-Chellum."— Transcription de la présentation:

1 Interactions Médicamenteuses avec les Contraceptifs Oraux Dr Nelly Rungen-Chellum

2 1- Généralités Définition: administration simultanée de 2 ou plusieurs médicaments conduisant à une potentialisation ou une réduction des effets désirés ou indésirables d’au moins un de ces médicaments. FR: –Insuffisance rénale (reins: élimination de métabolites hydrosolubles) –Insuffisance Hépatique (foie: métabolisation de composés hydrosolubles) –Prédisposition génétique (polymorphisme du Cyt2D6 « métaboliseurs lents », 7% pop caucasienne)

3 Interactions Pharmacodynamiques: –Agonistes: actions différentes synergiques –Antagonistes: actions différentes neutralisantes Interactions Pharmacocinétiques: –Absorption digestive: chélation dans le tube digestif ou pH gastro-intestinal –Distribution: liaison aux protéines plasmatiques –Transport cellulaire: GP-P –Métabolisme: Induction enzymatique Cyt P450: diminution de l’efficacité d’autres médicaments co-administrés Inhibition enzymatique Cyt P450 –Excrétion rénale (filtration glomérulaire, réabsorption/sécrétion tubulaire)

4 Et les contraceptifs oraux… –Ethinylœstradiol (EE): absorption gastro- intestinale et métabolisation hépatique (par le Cyt P450) –Progestérone: biodisponibilité avec liaison à la SHBG (porteuses des stéroïdes sexuels) ou compétition sur récepteurs

5 INDUCTEURS ENZYMATIQUES - Millepertuis - anti-épileptiques : TOUS sauf Dépakine et Keppra - carbamazépine Tégretol ® - phénobarbital Gardenal ® - phénytoïne Diphantoïne ® - topiramate Topamax ® - Gabapentine Neurotin ® - Lamotrigine Lamictal ® - Vigabatrine Sabril ® - Ethosuximide Zarontin ® - AB : Anti-Tuberculeux - Rifampicine Rifadine ® - Rifabutine Mycobutin ® - antirétroviraux  inhibiteur transcriptase reverse - efavirenz Stocrin ® - névirapine Viramune ® - Oméprazole - Dexaméthasone - AINS: Phénylbutasone (magistrale) et Nabumétone Gambaran ®

6 Absence d’Interaction –anti-épileptiques : Ac Valproïque Dépakine ® Lévétiracétam Keppra ® –Autres classes d’AB: OMS 2004: aucune interaction pharmacocinétique démontrée. Pas d’influence sur la biodisponibilité (sauf pour le Bactrim↑[EE]). Prudence avec AB à large spectre car interfèrent avec le cycle entéro-hépathique. risques d’échec: –V+ < 4h prise pilule –V+ ou diarrhée persistants plus de 48h

7 2- Cas pratiques

8 Situation n°1 Dr, j’ai un traitement contre l’épilepsie depuis l’enfance mais je voudrais avoir la pilule… Contexte: adolescente suivie par neurologue < l’enfance et qui arrive en âge de procréer

9 Prise concomitante d’anti-épileptique: –Instaurer une contraception 4-6% malformation congénitale Stabilité hormonale ( ↓ fréquence crises) –Si CO désirée par la patiente: Prise en continu (ou raccourcir la période d’arrêt à 4j) CO contenant 50µg d’EE associé à un Progestatif (levonorgestrel, desogestrel)  MICROGYNON 50 Si oubli: 2 pilules du lendemain (2x1.5 levonorgestrel)  À continuer 4 semaines après l’arrêt du traitement

10 Situation n°2 Séropositivité …

11 Prise concomitante d’anti-rétroviraux: –Instaurer une contraception si pas de désir de grossesse Charge virale élevée, CD4 bas –Même schéma : CO en continu avec min 50µg EE associée à lévonorgestrel ou désogestrel  MICROGYNON 50

12 Situation n°3 Dr, j’ai encore une mycose aux ongles du pied…

13 Prise concomitante d’antifongiques: –Pas d’inquiétude –Si prise de griséofulvine: –À continuer 7j après l’arrêt du traitement –Si durée > 6semaines: 50µg d’EE

14 Dr, j’ai des diarrhées et des crampes au ventre depuis que je prend les antibiotiques qu’on m’a donnés aux urgences…

15 Prise concomitante d’antibiotiques:  Attitude prudente: « Règle des 7 jours » Protection supplémentaire pendant 1-2 semaines Si ABT pendant dernière semaine du cycle: ne pas faire la semaine de pause, enchaîner la plaquette suivante Pas d’inquiétude si Dépo-provera, Stérilet, Nuvaring, Patch

16 Situation n°4 Dr, mon frère qui revient du Maroc a la tuberculose, on nous a mis sous traitement préventif…

17 Prise concomitante de Rifampicine: – dès une durée du traitement > 2j: protection supplémentaire jusqu’à 4 semaines après l’arrêt du médoc –Si durée du traitement prolongé: Même schéma: Prise en continu (ou raccourcir la période d’arrêt à 4j) CO contenant 50µg d’EE  MICROGYNON 50

18 Situation n°5 Dr, je suis dans une période très difficile, je ne veux pas d’anti- dépresseur mais ma tante m’a conseillée des plantes…

19 Prise concomitante de Millepertuis: –Cause de saignements intermenstruels –Si CO désirée par la patiente: Prise en continu (ou raccourcir la période d’arrêt à 4j) CO contenant au min 30µg d’EE associée à lévonorgestrel ou désogestrel Si saignements persistants: 50 µg d’EE

20 Et en théorie… Selon les recommandations officielles: 1 er choix: une contraception non-modifiée par l’induction enzymatique Depo-Provera Stérilet (Cu²+ ou Mirena) En pratique…

21 En résumé

22 Inducteurs enzymatiques Cyt P450Attitude Thérapeutique Antiépileptiques1- Instaurer Contraception 2- Dépo-Provera ou Stérilet en 1 er choix 3- Si COC : en continu, min 50µg EE + levo/déso-gestrel 4- A prolonger 4semaines après Antirétroviraux1- Dépo-Provera ou Stérilet en 1 er choix 2- Si COC : en continu, min 50µg EE + levo/déso-gestrel Antituberculeux1- Dépo-Provera ou Stérilet en 1 er choix 2- Si COC : en continu, 50µg EE + levo/déso-gestrel 3- Protection supplémentaire 4- A prolonger 4 semaines après AntibiotiquesPrudence… AntifongiquesPas d’inquiétude Millepertuis1- Dépo-Provera ou Stérilet en 1 er choix 2- Si COC : en continu, min 30µg EE + levo/déso-gestrel Oméprazole 2h d’intervalle


Télécharger ppt "Interactions Médicamenteuses avec les Contraceptifs Oraux Dr Nelly Rungen-Chellum."

Présentations similaires


Annonces Google