La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Première partie – Promouvoir lhygiène alimentaire dans la chaîne alimentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Première partie – Promouvoir lhygiène alimentaire dans la chaîne alimentaire."— Transcription de la présentation:

1 Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Première partie – Promouvoir lhygiène alimentaire dans la chaîne alimentaire Module 6.1

2 Diapositive 2 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Objectifs Sensibiliser les diverses parties concernées à limportance du rôle des programmes de surveillance dans la garantie de la sécurité sanitaire des aliments, Leur permettre didentifier les points les plus importants dont il faut tenir compte lors de la planification de programmes de surveillance.

3 Diapositive 3 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Plan de la présentation En quoi consiste la surveillance des contaminants et quel est son rôle dans lhygiène alimentaire? Facteurs à prendre en considération lors de la conception et de la mise en œuvre de programmes de surveillance. Directives internationales relatives aux contaminants alimentaires et utilisation des données de surveillance des contaminants alimentaires au niveau international.

4 Diapositive 4 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Quest-ce quun contaminant? Contaminant Tout substance qui nest pas intentionnellement ajoutée à la denrée alimentaire, mais qui est cependant présente dans celle-ci comme un résidu de la production, de la fabrication, de la transformation, de la préparation, du conditionnement, de lemballage, du transport ou du stockage de ladite denrée ou à la suite de la contamination par lenvironnement (définition du Codex).

5 Diapositive 5 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Quest-ce que la surveillance? Définition de travail possible Action deffectuer des observations, des mesures, etc. prévues afin de réunir, dexaminer et dutiliser les données dans un objectif précis (en vue dévaluer une situation donnée). Surveillance des contaminants présents dans les denrées alimentaires Action deffectuer des observations ou des mesures sur des contaminants présents dans une denrée alimentaire afin de réunir et danalyser les données permettant datteindre lobjectif dhygiène alimentaire visé.

6 Diapositive 6 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Pourquoi surveiller les contaminants alimentaires? Pour protéger la santé publique: Contre les dangers chimiques et microbiologiques, Par des programmes évolutifs et préventifs fondés sur des bases scientifiques, En améliorant le choix des priorité dallocation des ressources au contrôle des aliments, En évaluant régulièrement lefficacité des mesures dhygiène alimentaire.

7 Diapositive 7 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Pourquoi surveiller les contaminants alimentaires? Pour faciliter le commerce des produits alimentaires: En fondant les décisions prises en matière dhygiène alimentaire sur une base scientifique, En donnant confiance aux consommateurs et aux importateurs grâce aux engagements pris en matière dhygiène alimentaire, En renforçant la transparence par la mise à disposition de données relatives aux contaminants.

8 Diapositive 8 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Dangers dorigine alimentaire Les programmes de surveillance fournissent des informations sur loccurrence des dangers. Un danger est: un agent biologique, biochimique ou physique ou létat de laliment ayant potentiellement un effet nocif sur la santé. Les dangers peuvent inclure: Des micro-organismes, Des métaux lourds et des contaminants de lenvironnement, Des résidus de pesticides et dautres produits chimiques utilisés en agriculture, Des toxines naturelles.

9 Diapositive 9 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Les mycotoxines: une menace importante pour la sécurité sanitaire des aliments Les mycotoxines sont des métabolites secondaires produites par divers types de moisissures qui se forment sur des produits alimentaires variés. Il est impossible déliminer ces toxines naturelles dans les produits dalimentation mais une bonne gestion de lhygiène alimentaire permet de les ramener à un niveau acceptable. Les dangers pour la santé publique proviennent dune exposition aiguë ou chronique aux mycotoxines. De nombreux pays ont établi des programmes de surveillance des mycotoxines.

10 Diapositive 10 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Responsabilités en matière dhygiène alimentaire Lindustrie alimentaire: Est responsable de garantir la production daliments sains et leur conformité à lensemble des normes établies par les gouvernemts. Les gouvernements: Sont responsables de fixer les normes dhygiène alimentaire applicables par les établissements de production alimentaire, Doivent sassurer du respect de ces normes.

11 Diapositive 11 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Les acteurs économiques dans la chaîne alimentaire Ils sont les mieux placés pour prévenir ou réduire les risques en établissant des programmes dhygiène alimentaire adéquats dans toute la chaîne alimentaire. Une bonne gestion de lhygiène alimentaire fait partie du coût des opérations – les acteurs économiques doivent lassumer. Les acteurs économiques bénéficieront du renforcement de la confiance des consommateurs (et dune diminution des pertes). Pourquoi sont-ils responsables de lhygiène alimentaire?

12 Diapositive 12 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Les gouvernements et lhygiène alimentaire Les gouvernements ont la responsabilité de défendre les intérêts des citoyens, dont la santé publique fait partie. Les gouvernements doivent protéger les intérêts économiques en garantissant aux pays importateurs le respect des normes dhygiène alimentaire.

13 Diapositive 13 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Comment lindustrie assume-t-elle ses responsabilités en matière dhygiène alimentaire? Maintien de programmes dassurance de la qualité adéquats: BPH dans la production primaire, Systèmes dinspection des matières premières, Entretien, assainissement et lutte contre les ravageurs, Contrôles des procédés, Bonnes conditions de stockage et de transport, Système de contrôle des documents. Suivi périodique afin de vérifier la mise en œuvre des procédures opérationnelles réglementaires et des programmes dassurance de qualité.

14 Diapositive 14 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Comment les gouvernements assument-ils leurs responsabilités en matière dhygiène alimentaire? Communication avec les acteurs économiques à tous les stades de la chaîne alimentaire et avec les consommateurs sur les questions dhygiène alimentaire. Promulgation de lois et de réglementations appropriées. Les acteurs économiques doivent être consultés durant le processus délaboration des lois et des réglementations. Les lois et les réglementations doivent être cohérents avec les directives et les réglementations internationales. Formation et assistance technique à lindustrie. Le gouvernement doit aider les acteurs économiques à comprendre et à respecter les normes dhygiène alimentaire. Lassistance technique fournie aux acteurs économiques doit être adaptée à leurs besoins, ce qui est particulièrement important pour les petites entreprises.

15 Diapositive 15 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Comment les gouvernements assument-ils leurs responsabilités en matière dhygiène alimentaire? Etablissement de contrôles de conformité. Il faut des moyens suffisants pour assurer la mise en œuvre de programmes de conformité. Les programmes de surveillance permettent de vérifier lefficacité des mesures dhygiène alimentaire.

16 Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Deuxième partie – Conception et mise en œuvre des programmes Module 6.1

17 Diapositive 17 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Données de surveillance - base des prises de décision Déterminer les contaminants susceptibles de présenter un danger pour la santé publique, Fournir des données utiles à lévaluation des contaminants considérés nocifs à la santé publique, Évaluer les options de gestion des dangers dans le cas dun problème particulier, Mesurer de manière continue ladéquation des mesures dhygiène alimentaire et des méthodes de préparation des aliments en vigueur, Favoriser une programmation dynamique de lhygiène alimentaire.

18 Diapositive 18 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Données de surveillance - instaurer la confiance des diverses parties concernées Prouver lengagement à légard de lhygiène alimentaire. Mettre des données à disposition des divers acteurs concernés contribue à instaurer la confiance. La confiance renforce la coopération - à léchelle tant nationale quinternationale.

19 Diapositive 19 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Surveillance des contaminants - planification initiale La première étape consiste à définir clairement les objectifs dun programme afin de pouvoir: Expliquer de manière générale lexposition aux contaminants et aux toxines, Servir à létude dun problème particulier, Évaluer lefficacité dune mesure dhygiène alimentaire donnée, Mesurer limpact des nouvelles méthodes utilisées dans lindustrie, Etc...

20 Diapositive 20 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Surveillance des contaminants - planification conjointe? Plus lon dispose de données factuelles et plus il sera possible de planifier un programme de surveillance adapté: Portée de la collaboration avec lindustrie et les organismes commerciaux, avec dautres institutions gouvernementales ou instituts de recherche? Dautres organismes/groupes peuvent être intéressés par la possibilité de collaborer à un programme de surveillance. Il est important de tenir compte des ressources humaines et financières quimpliquent les programmes de surveillance.

21 Diapositive 21 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Surveillance des contaminants - conception des programmes Les programmes doivent correspondre aux objectifs fixés. Tenir compte des éléments pouvant être importants pour la santé publique. Prendre en considération les facteurs que lon sait influer sur le niveau de contamination (conditions climatiques, géologie, méthodes de traitement/préparation).

22 Diapositive 22 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Surveillance des contaminants - conception des programmes Sélectionner les substrats appropriés (tissus ciblés) pour léchantillonnage et les tests, Inclure la base statistique du plan déchantillonnage et danalyse des résultats, Tenir compte des moyens disponibles (techniques et financiers) pour la mise en œuvre du programme.

23 Diapositive 23 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Surveillance des contaminants - mise en œuvre des programmes Décrire la méthode déchantillonnage, y compris la sélection, lidentification et la sécurité des échantillons, Décrire les méthodes analytiques, documenter leur validité et leur cohérence par rapport aux objectifs décrits dans le programme de surveillance.

24 Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Troisième partie – Le contexte international Module 6.1

25 Diapositive 25 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Le Codex et lhygiène alimentaire Les normes et les directives du Codex sont reconnues par lOMC comme références officielles de garantie de la sécurité sanitaire des produits alimentaires destinés au commerce international. La Commission du Codex Alimentarius a adopté de nombreuses normes, directives et teneurs maximales pour les programmes de surveillance des contaminants alimentaires et dautres produits nocifs. Les normes dhygiène alimentaire du Codex se fondent sur une analyse des dangers.

26 Diapositive 26 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Norme générale du Codex pour les contaminants et les toxines dans les denrées alimentaires Adoption dune approche horizontale pour traiter des contaminants et des toxines dans les denrées alimentaires et les produits dalimentation animale (ne couvre ni les résidus de médicaments vétérinaires, ni les pesticides). Description des principes généraux applicables aux contaminants dans les denrées alimentaires: La norme souligne limportance des mesures préventives, Une évaluation des dangers est nécessaire lorsque des aliments contaminés présentent un risque pour la santé, Une politique de gestion des risques doit être mise en œuvre pour traiter des problèmes de santé publique qui sont avérés, Les mesures nationales ne doivent pas constituer une barrière commerciale sans raison valable.

27 Diapositive 27 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Norme générale du Codex pour les contaminants et les toxines dans les denrées alimentaires Enoncé des principes de détermination des limites maximales: Il est nécessaire de fixer la teneur maximale dun contimant dune denrée alimentaire lorsque la denrée contribue de manière significative à lexposition à ce contaninant, Tous les moyens technologiques permettant de respecter les limites maximales doivent être envisagés. Description des critères dont il faut tenir compte lorsque lon soumet des recommandations au Codex pour certains contaminants, en particulier: Les données toxicologiques, Les données analytiques, Les données dingestion, Les questions entrant dans le cadre du commerce équitable, Lévaluation des dangers et les questions relatives à leur maîtrise.

28 Diapositive 28 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Directives et limites maximales du Codex applicables aux contaminants Méthylmercure dans certains poissons, Chlorure de vinyle et acrylonitrile dans les produits dalimentation et les matériaux demballage, Limite maximale et plan déchantillonnage pour laflatoxine dans les arachides (pour transformation ultérieure), Radionucléides dans les denrées alimentaires, Aflatoxine M 1 dans le lait, Patuline dans le jus de pomme, Arsenic, cadmium et plomb dans divers groupes de produits.

29 Diapositive 29 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Limites maximales du Codex applicables aux résidus chimiques La base de données des limites maximales fixées par le Codex peut être consultée sur le site du Codex: Limites max. de résidus (MLR) du Codex pour les pesticides: LMRE* du Codex: - 50 LMR pour les médicaments vétérinaires:- 289 * LMRE: Concentration de résidu dun contaminant provenant de lenvironnement (y compris dusages agricoles antérieurs).

30 Diapositive 30 Module 6.1 – Surveillance des contaminants GEMS/Aliments Le Système mondial de surveillance de lenvironnement/Programme de surveillance de la contamination a été établi en LOMS en coopération avec un réseau dinstituts de collaboration dans plus de 70 pays est chargé de la mise en œuvre du programme GEMS/Aliments. Les bases de données GEMS/Aliments peuvent être consultées sur le site de lOMS. Le GEMS/Alimentation élabore périodiquement des documents dévaluation pour donner une perspective mondiale des problèmes ayant trait aux substances chimiques dans les produits dalimentation.

31 Diapositive 31 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Utilisation des données de surveillance du programme GEMS/Aliments GEMS/Aliments informe les gouvernements, la Commission du Codex Alimentarius, dautres isntitutions intéressées et le public sur: Les niveaux et les tendances des contaminants dans les produits alimentaires, Le niveau des contaminants dans les aliments par rapport à lexposition totale dans le régime alimentaire. Les données de surveillance sont utilisées dans les évaluations de dangers conduites au niveau international.

32 Diapositive 32 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Utilisation des données de surveillance dans les prises de décision relatives à lhygiène alimentaire Programmes de surveillance des contaminants Codex Organes de consultation scientifique - JECFA, JMPR, JECMRA Schémas de contamination, Données dexposition Limites maximales Directives et codes de pratiques Résultats de lévaluation des dangers

33 Diapositive 33 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Evaluations des dangers récemment effectuées par le JEFCA sur les mycotoxines Aflatoxine dans les arachides - comparaison de la détermination des limites maximales de 10 et 15 g/kg au niveau de la santé publique. Aflatoxine M 1 dans le lait - comparaison de la détermination des limites maximales de 0,05 10 et de 0,5 g/kg au niveau de la santé publique. Ochratoxine A dans les céréales - comparaison de la détermination des limites maximales de 5 et 20 g/kg au niveau de la santé publique.

34 Diapositive 34 Module 6.1 – Surveillance des contaminants Conclusions La surveillance des contaminants est un élément important des programmes de contrôle alimentaire. Les données des programmes de surveillance renforcent les décisions dévaluation et de gestion des dangers prises au niveau national et international. Les programmes de surveillance doivent être conçus et mis en œuvre de manière à atteindre les objectifs fixés. La collaboration entre les diverses parties concernées devrait permettre de mieux planifier les programmes de surveillance et doptimiser lutilisation des ressources consacrées à leur mise en œuvre. Il est indispensable de disposer de capacités danalyse alimentaire nécessaires pour mettre en oeuvre des programmes de surveillance des contaminants.


Télécharger ppt "Les bonnes pratiques dhygiène dans la filière du café Surveillance des contaminants Première partie – Promouvoir lhygiène alimentaire dans la chaîne alimentaire."

Présentations similaires


Annonces Google