La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA RADIOGRAPHIE THORACIQUE J.C. LE VAN AN www.imagerie-thoracique.com Clinique Radiologique, Boulogne sur mer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA RADIOGRAPHIE THORACIQUE J.C. LE VAN AN www.imagerie-thoracique.com Clinique Radiologique, Boulogne sur mer."— Transcription de la présentation:

1 LA RADIOGRAPHIE THORACIQUE J.C. LE VAN AN Clinique Radiologique, Boulogne sur mer

2 Critères de qualité La situation médiane de l'épineuse de D3 La visibilité des culs de sac costo-diaphragmatiques. Une inspiration suffisante : le dôme diaphragmatique doit se projeter au- dessous de l'arc postérieur de la 9 é côte. L'absence de flou cinétique, en particulier cardiaque Une visibilité suffisante des vaisseaux en périphérie du poumon. La visualisation des gros vaisseaux à destinée lobaire inférieure et des vertèbres dorsales à travers le coeur

3 Homme 64 ans, toux productive, hyperthermie depuis 48 h00, foyer de crépitants de la base gauche

4 Homme 74 ans,ATC dIDM, dyspnée aigue, avec orthopnée, grésillement laryngée, crépitants bilatéraux à lauscultation.

5 Homme 72 ans, tabagique,dyspnée progressive, toux persistante avec bronchorhée, altération de létat generale, radiographie de contrôle à 3 mois apres TT ATB

6 Syndrome de comblement alvéolaire (condensation alvéolaire) Signes radiographiques liés au remplacement de lair alvéolaire par du liquide, des cellules ou une substance anormale Opacités de densité hydrique Limites floues (sauf si scissure) Confluentes Bronchogramme aérique Topographies électives

7 Homme 68 ans, éthylique chronique, toux fébrile depuis plusieurs semaines avec apparition dexpectoration purulentes. Abcès pulmonaires : Cavité pleine de pus secondaire à une nécrose dans un foyer de pneumonie Forme arrondie Raccordement pariétal aigu Parenchyme pulmonaire detruit Paroi epaisse Bord interne irrrégulier

8 Patient alcoolo tabagique, presentant alteration de letat général, un train subfebrile depuis 3 semaine, douleur latero thoracique gauche Pleurésie purulente cloisonnée Forme lenticulaire Raccordement pariétal obtu Parenchyme pulmonaire comprimé Paroi fine Bord interne de la paroi regulier

9 Patient tabagique, présentant une dyspnée dapparition progressive, une altération de létat general et une hémoptysie Atelectasie du LSD => TDM

10 Atelectasies Signes directs Déplacement des scissures Opacité triangulaire à sommet hilaire et base périphérique Signes indirects Hyperaération compensatrice Déplacement du hile Déplacement médiastinal Élévation diaphragmatique Rapprochement des cotes LIG

11 Homme 31 ans, tabagique, douleur thoracique et dyspnée de survenue brutale

12 Pneumothorax Hyperclarté unilatérale, surtout au sommet liseré dense entourant le parenchyme décollé (plèvre viscérale) disparition des vaisseaux au delà de ce liseré

13 patient suivi pour mucoviscidose

14 Syndrome bronchique Signes directs Épaississement des parois Dilatation des lumières Signes indirects Troubles de ventilation Anomalies de vascularisation Foyers de surinfection

15 Femme 50 ans, suivi pour cancer du sein avec métastases hépatiques présentant une dyspnée rapidement progressive, une altération d létat général

16 Syndrome interstitiel Secteur axial péribronchovasculaire Opacités hilifuges péribronchovasculaires Secteur périphérique Lignes de Kerley (septa) Epaississement sous- pleural Secteur intralobulaire Nodules Verre dépoli Réticulations fines

17 Femme 35 ans, toux chronique, dyspnée deffort

18 SARCOIDOSE SARCOIDOSE: incidence : 19/ / an âge : pic d'incidence entre 20 et 35 ans, second pic entre 45 et 65 ans chez la femme sex-ratio : femme/homme = 1,36/1

19 Homme 69 ans, ATCD de cancer du colon, presentant une dyspnée progressive, une alteration de letat general avec elevation de ACE

20 COUTS Radiographie du thorax( ZBQK002 ) 21,28 euros Scanographie du thorax, avec injection intraveineuse de produit de contraste (ZBQH001 ) 25,27 +Forfait technique 105,19 euro = 130,46 euros Un SCANNER cest 6 RX mais cest aussi 6 examens en un !

21 Conclusion Limites et fiabilité Prendre en compte examen + ou - en fonction du problème posé et de la probabilité dg


Télécharger ppt "LA RADIOGRAPHIE THORACIQUE J.C. LE VAN AN www.imagerie-thoracique.com Clinique Radiologique, Boulogne sur mer."

Présentations similaires


Annonces Google