La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Ecrire /Réécrire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Ecrire /Réécrire."— Transcription de la présentation:

1 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Ecrire /Réécrire

2 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Les travaux sur la genèse des manuscrits littéraires Un autre regard sur lœuvre littéraire qui nest plus naturellement close, une et définitive. Hypothèse que pour les élèves comme pour les écrivains, écrire nest pas seulement une question de savoirs linguistiques, mais aussi de désir et de projet, et déquilibres, littéraux et discursifs à négocier.

3 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage La génétique textuelle Différents processus décriture La programmation scénarique : la rédaction nintervient quaprès une conception préliminaire => ZOLA La structuration rédactionnelle : rédaction dun 1 er jet, puis corrections => FLAUBERT L écriture « cubiste » : technique de collages de différents textes écrits séparément => HYVERNAUD

4 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Zola, LAssommoir

5 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Zola, scénario de lAssommoir

6 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Flaubert, LEducation sentimentale

7 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage J.Verne, Lîle mystérieuse

8 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Réflexion sur les activités rédactionnelles Des recherches en linguistique,psychologie cognitive et psycholinguistique ont mis en évidence la complexité de lacte décrire en étudiant les procédures utilisées par des sujets placés dans une situation décriture.

9 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Le modèle des activités rédactionnelles selon Hayes et Flowers

10 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Une didactique et une pédagogie de lécriture La réflexion a induit des pratiques pédagogiques qui explicitent les procédures mises en œuvre dans lécriture et permettent aux élèves de prendre conscience de la complexité des opérations pour mieux les maîtriser. Lactivité des sujets se substitue aux conceptions cumulatives du savoir-écrire.

11 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Les enjeux dune pédagogie du brouillon Favoriser les apprentissages autour des grandes opérations : Planifier Mettre en texte Réviser

12 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Un changement de perspective dans les Instructions officielles Depuis une vingtaine dannées lintérêt sest déplacé des écrits produits à la production écrite. Écrire et réécrire sanalysent comme deux aspects dune même activité et la réécriture se comprend à la fois comme objectif et comme outil denseignement.

13 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Les nouveaux programmes du collège « Lélève utilise régulièrement le brouillon, puisque cest le lieu de linvention et de lorganisation des idées. Il comprend ainsi la nécessité de revenir sur son propre travail afin de laméliorer. » « Les textes littéraires fournissent des modèles à imiter, permettant de sinspirer fructueusement de leur structure, de la thématique quils développent, de leur mise en mots. »

14 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage La pratique de la réécriture proposée par Sylvie Plane Un dispositif en trois temps: Un premier jet Constitution doutils décriture Réécriture

15 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Un premier jet Écriture dun premier jet à partir dun projet décriture proposé et explicité par le professeur. Analyse des problèmes soulevés par ce premier jet justifiant le recours à des écrits experts.

16 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Constitution doutils décriture Explicitation du projet décriture et élaboration de critères de réussite plus précis. Consultation de textes experts. Exercices portant sur les difficultés repérées.

17 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Réécriture Réécriture du premier jet à partir des critères élaborés lors de la lecture et de la confrontation des textes experts.

18 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Exemple dans une classe de cinquième Dans le cadre dune séquence consacrée à la lecture du roman de Jules Verne, Le tour du monde en 80 jours. Impliquer lélève dans lécriture pour le faire entrer dans une recherche qui donnera du sens à sa lecture et qui, de ce fait, organisera son travail de lecteur.

19 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Mettre en place la notion dauteur. Faire découvrir aux élèves le contexte éditorial du roman. Visite à lIMEC pour envisager le roman de Verne dans différents contextes éditoriaux : de la création du roman à différentes éditions contemporaines.

20 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Travail décriture Imaginez une nouvelle étape au voyage de Philéas Fogg. Vous imaginerez une aventure qui contraindra les voyageurs à sarrêter pour reprendre ensuite le cours de leur voyage. Vous prendrez soin deffectuer ce récit en respectant les règles que léditeur Hetzel imposait à Jules Verne : un récit éducatif, instructif et récréatif.

21 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Un exemple de premier jet

22 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Analyse en groupes des étapes du roman de Jules Verne Date et heure de départ Ville de départ (description) Moyen(s) de transport Itinéraire Un roman « récréatif » : un roman daventure Événements défavorables (constituant ou pouvant constituer des obstacles)/Événements favorables permettant de neutraliser les obstacles

23 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Un roman « instructif». Relever deux ou trois passages documentaires (descriptifs ou explicatifs) Comportement de Philéas Fogg Date et heure darrivée Lieu darrivée

24 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Réécriture après le travail danalyse des étapes Le 22 Octobre Philéas Fogg, Passepartout et Sir Francis Cromarty sont partis de Bombay en train pour aller à Calcutta. Tôt le lendemain matin le train sarrêta au milieu dune vaste clairière car le railway nétait pas achevé. Il faut donc trouver une solution pour continuer le chemin et arrivée a lheure à Calcutta. Passepartout décida dacheter un éléphant à un Indien. Ils partirent donc à la recherche de cet éléphant. Une fois arrivée Philéas Fogg acheta léléphant pour deux mille livres et ils partirent à dos déléphant.

25 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Pendant que Philéas Fogg et Sir Francis Cromarty discutaient avec le Parsi, Passepartout vit une jolie fleur aux couleurs chatoyantes et dune beauté éclatante, Passepartout cueillis la jolie fleur pour létudier. Passepartout montra la fleur au Parsi qui commença a raconter lhistoire de cette fleur : « Malheur de malheur vous avez toucher cette fleur elle est venimeuse il ne faut jamais toucher cette fleur malgré quelle attire tout les yeux de tout les voyageurs qui passe part là elle est apparue il y a de ça très longtemps et il ny en a plus beaucoup de notre époque et ten mieux dailleurs ! Maintenant il faut vous soigner le plus vite possible »

26 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Passepartout secoua la fleur et la jeta à terre et en un instant léléphant eu peur de cette fleur et il se mit a courir partout et à rebrousser le chemin ; Passepartout ne se sentait pas très bien et il sendormi. Philéas Fogg Sir Francis Cromarty et le Parsi étaient en train de soigner Passepartout, mais malgré ça Philéas Fogg restait flegmatique. Le Parsi calma léléphant, puis léléphant repris son rythme de marche et repris le bon sens. Quand Passepartout se réveilla il cria : « Mais pourquoi ai-je toucher cette fleur maintenant nous avons perdu du temps à cause de moi ! »

27 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage 1 heure et 15 min plus tard ils repassèrent devant lendroit où Passepartout avait cueilli cette mystérieuse et jolie fleur. Ils reprirent le chemin en éléphant pour aller à Calcutta.

28 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Analyse précise dune page de Jules Verne Objectif: repérer lintégration de passages explicatifs dans la narration.

29 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage 3ème jet Le 22 Octobre après Bombay Philéas Fogg et Sir Francis Cromarty discutaient avec le Parsi, Passepartout vit une jolie fleur aux couleurs chatoyantes et dune beauté éclatante, Passepartout la cueilli pour létudier. Passepartout la montra au Parsi qui dit en criant : « Malheur de malheur vous avez touché cette fleur elle est venimeuse il ne faut jamais la toucher malgré quelle attire tous les yeux de tous les voyageurs qui passent par ici, elle est apparue de ça il y a très longtemps et il ny en a très peu à notre époque et ten mieux dailleurs !

30 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Maintenant il faut vous soigner au plus vite ». Passepartout secoua la fleur et la jeta à terre et en un instant léléphant en eu peur et se mit a courir partout et à rebrousser le chemin ; Passepartout ne se sentait pas très bien et soudain plein de boutons rouge apparurent sur ces mains, Passepartout sendormi. Le Parsi dit » Pour le soigner il me faut une fleur de Lotus, maintenant trouvons la au plus vite ! Le Lotus est la fleur nationale de lInde. Cest une plantes aquatique, vivace grâce à sa tige en rhizome spongieux, épais, ramifié, portant des tubercules fixés dans le fond de létang. Ses feuilles arrondies, peltées, pouvant mesurer

31 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage jusquà 50cm de diamètre, sont soit flottantes, planes, soit érigées jusquà 75cm au-dessus de leau, en forme de coupe. Les fleurs, de couleur blanc rosé, sont grandes, de 15 à 30cm de diamètre, et comportent une vingtaine de pétales. Le Parsi ne trouva pas de Lotus et se rappela dun coup quil avait une potion à base de Lotus dans son sac. Malgré ça Philéas Fogg restait toujours aussi flegmatique. Le Parsi fit boire la potion à Passepartout et quelques minutes plus tard Passepartout se réveilla ;

32 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Passepartout ne se rappelait plus vraiment ce qui cétait passé. Le Parsi Sir Francis Cromarty et Philéas Fogg racontèrent à Passepartout toute lhistoire. Passepartout cria : « Pourquoi ai-je touché cette maudite fleur, maintenant nous avons perdu du temps à cause de moi ! ». Le Parsi dit à son tour : « Cest aussi à cause de moi, si je métait rappelé quil y avait dans mon sac cette potion je vous aurait soigner plus vite ! ». Le Parsi calma léléphant, puis léléphant repris son rythme de marche dans le bon sens. 2 heures et 55 minutes plus tard ils repassèrent devant lendroit où Passepartout avait cueilli cette mystérieuse et jolie fleur. Ils reprirent le chemin à dos déléphant pour aller à Calcutta.

33 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Les avantages de cette pratique de la réécriture Une réelle différenciation pédagogique : Chaque élève améliore sa production entre le premier jet et la production finale et prend conscience du travail décriture. Une interaction constante entre lecture/écriture qui donne autant de sens à lune quà lautre de ces deux activités. Une amélioration des compétences de loral grâce aux temps dexplicitation et de négociation.

34 Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Bibliographie Réécrire à lécole et au collège De lanalyse des brouillons à lécriture accompagnée, Claudine Fabre-Cols, collection Didactique du français, 2002, ESF éditeur Écrire au collège Didactique et pratiques décriture, Sylvie Plane,1994,Nathan pédagogie,


Télécharger ppt "Ecrivains, élèves : l'Ecriture en partage Ecrire /Réécrire."

Présentations similaires


Annonces Google