La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ACTUALITÉ EN GASTRO- ENTÉROLOGIE 21 novembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ACTUALITÉ EN GASTRO- ENTÉROLOGIE 21 novembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 ACTUALITÉ EN GASTRO- ENTÉROLOGIE 21 novembre 2006

2 1 - Les nouvelles techniques endoscopiques 1. La videocapsule 2. Lentéroscopie à double ballon 3. Les nouvelles techniques de visualisation de la muqueuse a) Microscopie confocale b) Chromoscopie virtuelle : NBI et FICE 4. La photothérapie dynamique 5. Le plasma argon 6. La mucosectomie et la GPE

3 2 - Hépatologie 1. Les tests de fibrose non invasifs 2. La radio fréquence 3 - Coloscopie virtuelle

4 Videocapsule Videocapsule 1. Transit du grêle 2. Enteroclyse 3. Enteroscan 4. Arteriographie 5. Scintigraphie au technecium

5 Videocapsule 1. An 2000 – Given imaging Israël - Olympus 2. Matériel 3. 2 images/seconde, 8 heures, 4. Lecture 1 heure 5. Boire 1h après, manger 3h après 6. Image en temps réel

6 Videocapsule Indications : hémorragie digestive occulte ++ MICI Pathologie tumorale Contre indications : sténose (Crohn) Obstacles Œsophage : double vue Colon ?

7 Videocapsule

8 Enteroscopie à double ballon Fujinon 2m, 2 calibres, biopsies Matériel Examen de référence en 2ème intention après la capsule +/- 1h radioscopie Voie haute et voie basse Longueur explorée ?

9 Techniques de visualisation muqueuse 1. Chromoscopie virtuelle Chromoscopie classique : colorant (indigo carmin, lugol, bleu de méthylène, bleu de toluidine, crystal violet, acide acétique) Image virtuelle : Olympus : NBI, Fujinon FICE Avec zoom : Pitt pattern Bande spectrale sélectionnée par ex: lumière bleue : hémoglobine Indications : EBO, Polypes, cancers superficiels

10 Microscopie confocale – Fibre optique dans le canal opérateur – Faisceau laser ponctiforme : plans parallèles – X1000 : échelle cellulaire – Fluophores: fluorescence – Anticorps Antitumoraux ? – Biopsies optiques Techniques de visualisation muqueuse

11

12 Citons : – La spectroscopie de dispersion élastique – La spectroscopie Raman – La tomographie par cohérence optique Techniques de visualisation muqueuse

13

14 La photothérapie dynamique Sensibiliser une lésion par un photosensibilisant qui saccumule dans les cellules Éclairage par une longueur donde adaptée : absorption de lénergie lumineuse: excitation : réactions cytotoxiques Photofrin : hématoporphyrine Foscan 5-ALA : protoporphyrine

15 Source de lumière : laser monochromatique (lumière blanche ++) Matériel Indications : – EBO de haut grade – Récidive de cancer oesophagien – Les cancers superficiels Protection de la lumière vive pour les yeux et la peau : +/-1 mois La photothérapie dynamique

16 Plasma argon 1994 Électrocoagulation monopolaire par courant haute fréquence, véhiculé par un jet dargon, à létat de plasma Pas de contact avec le tissu cible La profondeur est contrôlable Faible coût Réglage par débit de gaz et intensité du courant

17 Indications : – Rectite radique+++ : 1 à 3 séances douleurs, ulcères – Angiodysplasie – Ulcère hémorragique – Estomac pastèque – Cancers superficiels – palliatif – +/- EBO – Sténoses post opératoires Générateur APC2 : Réglages plus fins, meilleure adaptation Plasma argon

18 Mucosectomie Résection de lésions bénignes ou malignes intra muqueuses Précédée dun décollement de la muqueuse par injection +/- aspiration (œsophage) K: précédé dune echoendoscopie

19 GASTROSTOMIE PAR VOIE ENDOSCOPIQUE (GPE) Matériel Précautions Indications : nutrition per os non possible

20 2 - Hépatologie 1. Les tests de fibrose non invasifs 2. La radio fréquence 3 - Coloscopie virtuelle

21 Tests de fibrose non invasifs Le degré de fibrose détermine la stratégie thérapeutique et le pronostic ( HVC) 3 moyens de le déterminer: – PBH : invasif 1/50000 analysé Observateur dépendant – Marqueurs sériques : différentes combinaisons Fibrotest, Fibromètre, Etc…

22 Fibroscan : lélasticité (la dureté) : capacité du milieu à se déformer lorsquon applique une contrainte mécanique On mesure la vitesse de propagation dune onde de choc par des faisceaux ultra sonores Indolore Non invasif Reproductible Voie intercostale 0 si ascite ou obésité Comme le reste: bon pour labsence de fibrose (F0) ou la cirrhose (F4), moins bon pour lintermédiaire Tests de fibrose non invasifs

23 Radio fréquence Guidage percutané ou per opératoire Générateur 400 Khz Aiguille 17 ou 18G Destruction des tumeurs inf. à 3cm Tumeurs sup. à 3cm : plusieurs séances

24 Coloscopie virtuelle Scanner multi détecteur hélicoïdal 16 barettes Logiciel spécifique 3D (Viatronix) Préparation normale +500ml de baryum + hydrosoluble Insufflation dair Résultat :


Télécharger ppt "ACTUALITÉ EN GASTRO- ENTÉROLOGIE 21 novembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google