La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ASP. Cliché thoracique ECG Biologie 1 Bili totale : 25 µmol/l Bili conjuguée : 20 µmol/l ASAT : 63 UI/l ALAT : 52 UI/l GT : 113 UI/l Ph. Alcalines :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ASP. Cliché thoracique ECG Biologie 1 Bili totale : 25 µmol/l Bili conjuguée : 20 µmol/l ASAT : 63 UI/l ALAT : 52 UI/l GT : 113 UI/l Ph. Alcalines :"— Transcription de la présentation:

1 ASP

2 Cliché thoracique

3 ECG

4 Biologie 1 Bili totale : 25 µmol/l Bili conjuguée : 20 µmol/l ASAT : 63 UI/l ALAT : 52 UI/l GT : 113 UI/l Ph. Alcalines : 125 UI/l Na + : 126 mmol/l K + : 2,9 mmol/l Cl - : 72 mmol/l CO 3 H - : 31 mmol/l Protéines : 77 g/l Ca ++ : 2,16 mmol/l Glucose : 7,72 mmol/l Urée : 29,2 mmol/l Créatinine : 368 µmol/l CRP : 232,6 mg/l Procalcitonine : 2,81 ng/ml LDH : 325 UI/l CPK : 750 UI/l Myoglobine : 712 ng/ml

5 Biologie 2 Leuco : 18, /l Erythro : 4, /l Hb : 9,1 mmol/l Hte : 0,41 l/l Plaquettes : /l TP : 89 p. cent TCA : 30 sec (témoin : 30)

6 Choc hypovolémique Choc : hypotension : TAs < 90 mm Hg ou - 30 mm Hg en cas dHTA (- 40 pour la définition du choc septique) signes de souffrance viscérale Hypovolémique : hypovolémie vraie : hémorragies extériorisées ou non, deshydratations hypovolémie relative : anaphylactique, septique, neurogénique Hypovolémique : « froid »(sauf anaphylactique, septique) soif veines plates, difficiles à perfuser amélioration par surélévation des MI

7 Solutés de remplissage SolutéOsmolalitéSolutionEfficacité volumiqueDurée daction (h) Cristalloïdes NaCl 9 Ringer Lactate SSH 7,5% NaCl 9 Ringer Lactate NaCl 7,5% 25% 19% 800% Albumine 20%300NaCl 9300 %6 - 8 Gélatines Fluides modifiées à 3% : Plasmion ® Fluides modifiées à 3% :Plasmagel ® Fluides modifiées à 4% : Gélofusine ® A pont durée : Haemacel ® Ringer Lactate NaCl 9 80 % HEA 200 à 6% Elohès ® Hestéril ®, Héafusine ® Voluven ® HEA à 10% : Héafusine ® NaCl % 100 % % SSH-Dextran 70 Rescueflow ® NaCl 7,5 % NB- Les Dextrans (Rhéomacrodex ®, Plasmacair ®,…) très peu utilisés, nont pas été figurés.

8 Solutés de remplissage SolutéHémostaseRein Réactions anaphylactiques Autres AlbumineIncidence faible Fièvre - frissons Prions ? Gélatines Agrégation plaquettaire in vitro Incidence élevée (pont durée) Prions ? HEA VIII et vWF Polymérisation du caillot de fibrine Néphrose osmotique Incidence faible Erreurs dappréciation du groupe sanguin NB- Les Dextrans (Rhéomacrodex ®, Plasmacair ®,…) très peu utilisés, nont pas été figurés.

9 Solutés de remplissage ContexteSolutésAdjuvants Hémorragie Si pertes < 20 % : cristalloïdes Si pertes > 20 % ou Pam < 80 mm Hg : colloïdes, SSH ?, SSH - colloïdes ? Hémostase Produits sanguins Vasopresseurs DeshydratationCristalloïdes, colloïdes si collapsus Traitement étiologique Choc septiqueCristalloïdes ou colloïdes Traitement étiologique Vasopresseurs Choc anaphylactique Cristalloïdes si hypoTA persistante malgré adrénaline Adrénaline Vasoplégie (ex. IMV)Colloïdes, mais remplissage prudent Trauma crânien ou médullaire Cristalloïdes (sauf Ringer Lactate), SSH ? Colloïdes, SSH-Colloïdes ? Vasopresseurs Dérivés sanguins Brûlés Cristalloïdes Après 24 heures, si hypoTA ou surface > 40 % : colloïdes, SSH ? Donneurs dorganesColloïdes (sauf Dextrans 40)Vasopresseurs Femme enceinteCristalloïdes Enfant Cristalloïdes Colloïdes selon contexte HEA après 15 ans Daprès RPC Remplissage vasculaire des hypovolémies, HAS, 1997 Traitement étiologique Anémie de dilution Température des solutés de remplissage

10 Les pièges de la « gastro entérite » Critères diagnostiques très stricts : diarrhée, vomissements, diarrhée Régulièrement confondue avec : appendicite, diverticulite, occlusion, ischémie mésentérique,…

11 Légionelle Contexte : homme, âge, tabagisme, insuffisance respiratoire chronique, immunodépression Contexte environnemental : réseaux deau chaude, climatisation, tours aéro réfrigérantes, balnéothérapie, eaux thermales Pneumonie parfois sévère Signes extra pulmonaires : digestifs, neurologiques, musculaires, hépatiques, rénaux, cardiaques Échec dun traitement initial par ß lactamines

12 Légionelle Biologie non spécifique : hyponatrémie, élévation des CPK, cytolyse, cholestase, insuffisance rénale Immunofluorescence directe sur sécrétions bronchiques Antigènes solubles urinaires Sérologie

13 Légionelle Forme modérée : macrolide Forme sévère ou immunodépresion : macrolide, fluoroquinolone, rifampicine en combinaison. Durée : 3 semaines Déclaration obligatoire Mortalité : 10 à 15 p. cent


Télécharger ppt "ASP. Cliché thoracique ECG Biologie 1 Bili totale : 25 µmol/l Bili conjuguée : 20 µmol/l ASAT : 63 UI/l ALAT : 52 UI/l GT : 113 UI/l Ph. Alcalines :"

Présentations similaires


Annonces Google