La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rouen le 05/02/2008. Patiente de 21 ans, 34 SA Primipare, peu compliante au suivi obstétrical ATCD ATCD: Diabète gestationnel sous régime simple, RGO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rouen le 05/02/2008. Patiente de 21 ans, 34 SA Primipare, peu compliante au suivi obstétrical ATCD ATCD: Diabète gestationnel sous régime simple, RGO."— Transcription de la présentation:

1 Rouen le 05/02/2008

2 Patiente de 21 ans, 34 SA Primipare, peu compliante au suivi obstétrical ATCD ATCD: Diabète gestationnel sous régime simple, RGO Clinique Clinique: Ta 148/89, OMI, prise pondérale de 21Kg, SF dHTA négatifs, ROT un peu vifs, 2 croix de protéinurie à la BU Bilans complémentaires à réaliser?

3 NFS,BH,plaquettes,uricémie,BE,TP TCA Fg Albuminurie des 24h = 3,98gr Fond dœil Bilan fœtal : Echographie (biométrie, score de manning) RCF Doppler Décision de maturation fœtale 1 semaine supplémentaire Décision de maturation fœtale 1 semaine supplémentaire.

4 Admission à 35 SA+5: Ta 19/11 avec céphalées ROT hypervifs, non diffusé ni polycinétique Albuminurie 4,16gr, oligurie RCF correct, pas de CU CAT?

5 Mise sous eupressyl SAP 6ml/h Bilan bio normal: TGO 65/TGP 21, créat 63 plaquettes , pas dhémolyse Aggravation secondaire du RCF avec Dip2 Décision de césarienne en urgence dautant quil existe: RCIU, malformations notamment cardiaques Protocole anesthésique?

6 AG -Préox, tagamet -Ultiva 0,5γ/kg/30sec relais SAP 0,1γ/kg/min Crush: pento-célo -Morphine après extraction, kétamine, infiltration pariétale naropéine Profil hémodynamique stable (16/9 à linduction-VS-17/10 à lIOT). Tachycardie réflexe modérée.

7 Nné: circulaire serrée Apgar 2/6/8 lactates 5,3 PN=2170gr transfert en néonat après réa de base.

8 Définitions: Spé de la grossesse HTA gravidique = TAS/D > 140/90 après 20SA Prééclampsie (2-3% des G): HTAG + protéinurie > 300mg/j (2 croix) et/ou Hyperuricémie > 350µmol/L ASAT > N Thrombopénie < 150 G/L RCIU NB: oedèmes non indispensables / CINETIQUE ++++ Prééclampsie sévère (10%): TAS/D > 160/110 ou HTAG + Douleur abdominale en barre, nausées vomissements Céphalées en casque, hyperréflexie OT (annonciateurs déclampsie), tb oculaires protéinurie > à 3,5 g/j créatininémie > à 100 µmol/L oligurie avec diurèse < 20 mL/H hémolyse ASAT > 3N thrombopénie < 100 G/L, HELLP (forme ultime de µangiopathie +/- sans HTA ni protéinurie)

9

10

11 Maladie systémique origine placentaire

12 Physiopath: la placentation À partir du 2ème trimestre, le placenta avide de sang maternel envahit lutérus Rôle des cellules du syncitiotrophoblaste+++ Modifications des artères spiralées: disparition de la musculeuse Diamètre x 4 Augmentation du débit placentaire Prééclampsie Placentation pauvre Défaut dinvasion de cellules du syncitiotrophoblaste (adhésines non exprimées et apoptose exagérée) Pas de modifications vasculaires Augmentation des résistances (Σ), diamètre artériel Bas débit placentaire: HYPOXIE-REPERFUSION (notch)

13 Redman, Science 2005

14 Histologie: Plages de nécrose et dhémorragie Placentaires++ Cérébrales Hépatiques Surrénales… Rein: endothéliose glomérulaire avec intégrité des podocytes Lésions dhypoperfusion sévère Non pathognomoniques prééclampsie = cause et non conséquence de lHTA

15 Granger, Khalil, Hypertension 2001

16 Mécanismes associés au défaut dangiogénèse placentaire: -conflit immun -modification perméabilité vasculaire (VEGF,PlGF: intérêt dosage prédictif?) -activation de la coagulabilité -cascade inflammatoire: IL6, TNFα, apoptose, radicaux libres.. -+/-infection, anomalies mitochondriales

17 Complications: 1)Maternelles Éclampsie, DC HRP, CIVD Hellp, hématome sous capsulaire foie OAP, IRA Hr cérébrale, œdème Troubles visuels HTA persistante 30%, récidive 2) Fœtales MFIU, RCIU, hypoxie aiguë, prématurité

18 Traitement Préventif: aucun (métaanalyse lancet /- aspirine baisse 10% PréE et prématurité) Corticothérapie de maturation fœtale (célestène 12mgx2) SA É tiologique = accouchement et d é livrance placentaire dans centre type 3 <24 SA26-32>34 Traitement médical, corticoides ITGStable = surveillance Grave = extraction Extraction

19 Symptomatique: VASOSPASME Généralisé - hypovolémie relative: remplissage guidé par diurèse et albuminémie 500 à 1000ml de cristalloide avant ALR, antihypertenseur. Pas dalbumine -vasodilatateur sans supériorité identifiée (cochrane 2001): objectif de Pam mmHg -Pré Eclampsie sévère: anticomitial en prévention primaire (effet très modéré 0,8vs1,9% dE; Lancet 2002) et +++secondaire (limite 60% récidive) Sulfate de Magnésium ( I calcique vasculaire et R NMDA SNC) > nimodipine Bolus 4 à 6 gr sur 20min puis 1-2 gr/h +/- inhibiteurs calciques CID= IR<25, Fr<16, ES, hypoTa, gentalline, +/- inhibiteurs calciques, β + Suivi: ROT++, diurèse, Fr. Pas de dosage Antagoniste= gluconate de Ca2+ 1gr Attention prolonge le bloc moteur sous curare.

20 agent agentmécanismeposodélai Effets 2ndr Nicardipinevasodilatation surtout artérielle, par inhibition du flux calcique entrant dans les muscles lisses vasculaires Bolus de 0,5 à 1 mg toutes les 5 à 10 min, puis entretien par perfusion continue de 1 à 6 mg/h dès que le niveau de pression artérielle est satisfaisant 5 minTachycardie réflexe, céphalées, bouffées de chaleur, nausées, vertiges TOCOLYSE Labétalolb-bloquant non sélectif et bloqueur des récepteurs a-1 post-synaptiques, induisant une vasodilatation sans stimulation du baroreflexe bolus 10 mg toutes les 10 min jusqu'à obtenir le niveau de PA désiré (dose cumulative maximale : 150 mg), puis entretien par perfusion continue de 5-25 mg/h 5 minEviter le terrain asthmatique ClonidineAction centrale combinant l'activation des récepteurs a-2 et l'augmentation du tonus vagal Pas de bolus. Infusion continue de 0,06-0,3 mg/h Sédation Urapidilbloqueur des récepteurs a-1 post-synaptiques périphériques et agoniste des récepteurs sérotoninergiques centraux 5-HT1A bolus itératifs de 6,25 mg durapidil toutes les 5 min, puis entretien par perfusion continue de 2 à 4 mg/h < 20 min

21

22 Stade de la maladie PE légèreMenace déclampsie Crise convulsive en cours signesAbsence dHTA maligne ou de signe neuro HTA maligne ROT vifs Céphalées Troubles visuels recommanda tions Pas de traitementTraitement préventifRivotril 1mg IVD Assistance respiratoire Sulfate demblée 1ére intention Avec HTA: loxen Sans HTA: MgSo4

23 Techniques danesthésie ALR+++: (APD, rachi, périRachi combinée ) Meilleur contrôle tensionnel pdt le travail Baisse de 5-20% la Ta Augmente le débit Utéro-placentaire de 77% Bloque la réponse neuro-endocrine aux stimuli chirurgicaux

24 Bilan dhémostase < 2 heures Facteur cinétique++, thrombopathie associée Limite plaquettes en dehors de tout autre tble dhémostase associé Attention à la prise préventive daspirine (jusquà 35 SA) Le MgSo4 nest pas une CID CID= SFA, HRP, trouble hémostase, syndrome clinique hémorragique Évaluation rapport B/R Surveillance prolongée 24/48h CID à la dose test adrénalinée. Titration de léphédrine si besoin ALR-AG= Apgar>1min puis similaire/ meilleur contrôle de la Pam

25 AG en cas de CID à lALR: réevaluer difficultés IOT réevaluer difficultés IOT -tagamet -préOx O2 pur -poursuite trt antihypertenseur -crush Pento 5-6mg/kg Célo 1,5-2mg/kg -+/- sellick -Monitorage de la curarisation ++prévention poussée HTA à la laryngoscopie et IOT++ Bolus unique Ultiva 1γ/kg (pas de retentissement fœtal) Anesthesio 2006 –césariennes tout venant Esmelol 1mg/kg - Lidocaine 1,5mg/kg Alfentanil 7,5γ/kg – MgSo4 30mg/kg

26 Post partum: -OAP, relance de diurèse -prévention primaire éclampsie -corticoides dans le Hellp -sevrage progressif des anti HTA -prévention TVP


Télécharger ppt "Rouen le 05/02/2008. Patiente de 21 ans, 34 SA Primipare, peu compliante au suivi obstétrical ATCD ATCD: Diabète gestationnel sous régime simple, RGO."

Présentations similaires


Annonces Google