La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LINCONTINENCE URINAIRE DEFINITION: toute fuite involontaire durine dont se plaint le patient.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LINCONTINENCE URINAIRE DEFINITION: toute fuite involontaire durine dont se plaint le patient."— Transcription de la présentation:

1 LINCONTINENCE URINAIRE DEFINITION: toute fuite involontaire durine dont se plaint le patient

2 ANATOMIE Urine sécrétée par les reins: filtration sanguine Arrive à la Vessie (organe creux de stockage) par les uretères principalement constituée dun muscle le detrusor Urine évacuée par lurètre lors de la miction 2 Sphincters: muscles contrôlant la fermeture de la vessie muscles du plancher pelvien

3 ANATOMIE

4 INNERVATION DE LAPPAREIL URINAIRE

5 PHYSIOLOGIE:la continence période de remplissage et de stockage dans la vessie Phase de continence passive et involontaire: les nerfs sensitifs (récepteurs) informent les centres nerveux Σ de la moelle, le detrusor se relâche et le sphincter lisse se contracte Phase de continence active et volontaire: besoin urgent duriner ressenti à 300 ou 400 ml, stimulation du syst dinhibition paraΣ Contraction volontaire du sphincter strié dépendant du syst somatique sacré Durant la phase de continence la pression urétrale est > à la pression vésicale

6 PHYSIOLOGIE: la miction Action duriner déclenchée par la « perception» du besoin duriner Le detrusor se contracte, le col, le sphincter lisse et le sphincter strié se relachent Durant la miction, la pression intravésicale est supérieure à la pression urétrale

7 Incontinence urinaire transitoire Souvent réversible Étiologies: Incontinences fonctionnelles: immobilisation, toilettes non repérées ou trop éloignées Causes iatrogènes: diurétiques, anti cholinergiques, sédatifs, agonistes et antagonistes α adrénergiques, antagonistes calciques… Infection urinaire symptomatique Fécalome Syndrome confusionnel

8 Formes cliniques de lincontinence urinaire chronique Incontinence urinaire deffort: fuite involontaire durine, non précédée du besoin duriner à loccasion dun effort de toux éternuement, rire, saut ou autre activité physique augmentant la pression intra abdominale Incontinence par impériosité: perte involontaire précédée dun besoin urgent et irrépressible duriner Incontinence urinaire mixte: combine les 2 types de symptôme Incontinence urinaire par regorgement: perte involontaire durine associée à une rétention vésicale chronique

9 INCONTINENCE URINAIRE DEFFORT Anomalie sphinctérienne ou défaut de soutien Hyper mobilité urétrale par faiblesse du plancher musculaire pelvien Insuffisance sphincter Les 2 causes peuvent être associées

10 INCONTINENCE PAR IMPERIOSITE Anomalies vésicales Hyperactivité(contractions involontaires du detrusor) Hyper-réflexie (origine neurologique) Faible compliance vésicale

11 FACTEURS DE RISQUE DINCONTINENCE URINAIRE Grossesse (parité: 3 et plus) Chirurgie pelvienne: hystérectomie Exercice intense Obésité Origine raciale Tumeur du petit bassin: vésicale, polype utérin Diabète Enurésie

12 FREQUENCE DES INCONTINENCES

13 EPIDEMIOLOGIE

14

15 IMPACT DE LINCONTINENCE URINAIRE SUR LA QUALITE DE VIE

16 MOINS DE 50% DE CONSULTANTES

17 DIAGNOSTIC DINTERROGATOIRE Question simple: vous arrive-t-il davoir des fuites urinaires? Diagnostic de son type: interrogatoire Perte durine quand tousse ou rit ou éternue Besoins impérieux Association éventuelle des 2

18 BILAN INITIAL A REALISER CHEZ UNE PATIENTE PRESENTANT UNE INCONTINENCE URINAIRE ANAES 2003

19 1- EVALUATION DE LIU ET DE SON RETENTISSEMENT Nb approximatif de pertes quotidiennes; nb de changes de protections Apprécier la gène, le retentissement sur la qualité de vie( questionnaire validé) Date et circonstances d apparition des troubles (besoins impérieux) ATCD gynécologiques, obstétricaux énurésie CATALOGUE MICTIONNEL: rempli par la patiente dans les conditions de vie pdt 2 à 3 j

20 2-RECHERCHE DUN CAUSE ORGANIQUE OU IATROGENE AGGRAVANTE Pollakiurie, hématurie, brulures mictionnelles (tumeur vésicale, infection urinaire) Polyurie( diabète, hypercalcémie) Troubles du transit (fécalome) Troubles cognitifs, AVC Réduction de mobilité Cause iatrogène

21 3- EXAMEN CLINIQUE Examen uro-gynécologique sur patiente allongée avec vessie demi pleine: fistule? Prolapsus? Force de contraction des sphincters par manoeuvre de Bonney? Rechercher une fuite durine provoquée par la toux Tester la sensibilité périnéale Examen clinique général: patho associée?

22 MANŒUVRE DE BONNEY

23 4- EXAMENS COMPLEMENTAIRES Bandelette urinaire ou ECBU: infection urinaire? Rechercher un résidu post mictionnel par échographie vésicale sus pubienne Si incontinence mixte ou chirurgie prévue Si TTT médicamenteux anticholinergique et personne âgée Pas de cystoscopie recommandée dans un bilan initial Echographie rénale et UIV non recommandées dans un bilan initial

24 MESURE DU RESIDU POST MICTIONNEL

25 BILAN URO-DYNAMIQUE Continence et miction =résultat dun rapport de pression vessie /urètre § P vésicale de remplissage: basse pour protéger les reins § P per mictionnelle= contraction détrusor pour vaincre P sphincters § presion/débit calcule la résistance des sphincters

26 CLASSIFICATION PUB

27 TRAITEMENT Rééducation périnéo-sphinctérienne Traitement médical Traitement chirurgical

28 TRAITEMENT INITIAL DE LINCONTINENCE URINAIRE DE LA FEMME EN MEDECINE GENERALE Incontinence urinaire deffort Rééducation périnéo-sphinctérienne seule ou associée au biofeedback ou à lélectrostimulation si patiente motivée et valide en labsence damélioration après 10 à 20 séances, avis chirurgical si IU invalidante Un TTT par anti cholinergique est déconseillé si IU deffort sans symptôme dimpériosité

29 TTT CHIRURGICAL DE LIU DEFFORT

30

31 BANDELETTE PAR VOIE TRANSOBTURATRICE

32 LA COLPOSUSPENSION

33 TRAITEMENT DE LIU PAR IMPERIOSITE Traitements comportementaux et rééducation Adaptation des apports liquidiens reprogrammation mictionnelle Rééducation périnéo-sphinctérienne et électrostimulation (fréquences de courant visant à inhiber le détrusor)

34 TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LIU PAR IMPERIOSITE Traitement anticholinergique (efficacité moyenne sur activité détrusor) Oxybutynine,(Ditropan,driptane)1à3 cps/jr Toltérodine (Detrusitol):1 cp/jr inhibiteur des récepteurs muscariniques, non remboursé chlorure de trospium (Ceris) Efficacité maximale après 5 à 8 sem de TTT Si inefficace, changer danticholinergique Diazepam (valium) 5 mg 2 fois/jr

35 CHEZ LA PERSONNE AGEE FRAGILE Faire une évaluation des fonctions cognitives et les surveiller pdt le TTT Réaliser une échographie endovésicale pour éliminer un résidu post mictionnel Diminuer la posologie initiale de moitié De surveiller particulièrement lapparition dun globe vésical

36 CHIRURGIE DE LIU PAR IMPERIOSITE

37 LA NEUROMODULATION

38 TRAITEMENT DE LIU MIXTE En première intention rééducation périnéo-sphinctérienne isolée ou associée à électrostimulation à un biofeedback Et/ou TTT anticholinergique

39 TRAITEMENT DE LIU PAR REGORGEMENT Antagonistes alpha adrénergiques qui inhibent le tonus du sphincter: tamsulosine (JOSIR°) alfuzoline (XATRAL°) Résection endoscopique de prostate

40 TTT CHIRURGICAL: LE SPHINCTER ARTIFICIEL

41 TRAITEMENTS PALLIATIFS Les sondages vésicaux intermittents Les couches de protection; cout élevé à la charge du patient Létui pénien chez lhomme si toléré Le pessaire si prolapsus

42 PERSPECTIVES DAVENIR

43 CONCLUSION


Télécharger ppt "LINCONTINENCE URINAIRE DEFINITION: toute fuite involontaire durine dont se plaint le patient."

Présentations similaires


Annonces Google