La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fractures de la clavicule Fractures de la clavicule.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fractures de la clavicule Fractures de la clavicule."— Transcription de la présentation:

1 Fractures de la clavicule Fractures de la clavicule

2 anatomie Os en forme de S italique Arc boutant entre épaule et sternum Articulation acromio-claviculaire en dehors et sterno-costoclaviculaire en dedans Rapport avec le dôme pleural, le plexus brachial, le paquet vasculaire sous clavier

3 Rappel anatomique

4 Fractures de la clavicule Fréquentes chez lenfant (30% des fractures) Chutes sur la main ++ Chocs directs sur lépaule

5 diagnostic Chute sur le moignon de lépaule ou main Attitude traumatisé membre sup. Douleur, hématome, crépitation neigeuse Recherche signes de gravité –Ouverture cutanée –Poul radial –Sensibilité et motricité du membre –Coloration et œdème –Dyspnée et troubles ventilatoires Bilan para clinique: radiographie en incidence clavicule+/- radio thorax

6 Diagnostic Palpation –Douleur –Fragments mobiles –Crépitation neigeuse –hématome

7 1- Coracoïde, 2-acromion, 3 glène Radiographie

8 Complications des fractures de la clavicule Risque de lésions vasculo-nerveuses Risques douverture cutanée En cas de déplacement important :

9 Risques de lésions vasculo-nerveuses

10 Traitement orthopédique Simple écharpe pour soutenir le membre supérieur Chez lenfant : idem Consolidation en 3 à 5 semaines Fracture sans déplacement

11 Traitement orthopédique Bandage en huit réglable Consolidation en 3 à 5 sem. Fréquence des cals vicieux Fracture déplacées

12 Traitement chirurgical BrochePlaque supérieure Plaque inférieure

13 Traitement chirurgical Avantages Anatomie rétablie Mobilisation douce précoce Inconvénients Dépériostage Dévascularisation Retard de consolidation Infection possible

14 Fractures distales : hauban (broches et fil en 8) Traitement chirurgical

15

16 FRACTURES DE L EXTREMITE SUPERIEURE DE L HUMERUS

17 Anatomie: région s étendant de la tête humérale jusqu au col chirurgical comprenant la tête, le col anatomique, le Tronchin, le trochiter et le col chirurgical région d insertion des muscles de la coiffe des rotateurs: sus épineux, sous épineux, sous scapulaire

18 Rappel anatomique

19 DIAGNOSTIC Clinique: femme âgée, chute sur le moignon épaule ou sur le coude Position des traumatisés du membre sup.. impotence fonctionnelle, hématome brachio-thoracique coup de hache externe possible para clinique: radiographie de l épaule de face et de profil, permet de définir le trait

20 Mécanismes des fractures Chute sur lépaule Trauma indirect

21 Radiographie Analyser les traits de fractures et compter le nombre de fragments

22 (pas toujours facile sur des radios simples)

23 Analyser les traits de fractures et compter le nombre de fragments Intérêt parfois du scanner

24 Type de fracture Fracture du col anatomique Fracture de la tête humérale rare Fracture du col chirurgical Fracture des tubérosités trochiter et Tronchin Fractures engrenées et non engrenées

25 Bras écarté de plus de 45° : fractures en abduction Fractures extra-articulaires

26 Fr trochiter Fr sous-tubérositaires

27 Fractures articulaires Engrenées Déplacées Très déplacées Fract-luxation

28 Fractures-luxations

29 Fractures du trochiter Réduction chirurgicale des fractures déplacées

30

31 Fracture de l extrémité sup.. de l humérus Traitement orthopédique: dujarrier ou Mayo-clinic Traitement chirurgical embrochage fasciculé type aprill ostéosynthèse par plaque + greffe clou télégraphe Consolidation en 4 semaines

32 Fractures non déplacées : Bandage 30 jours Après 15 J : mobilisation douce J 30 : rééducation Traitement orthopédique

33 Traitement Fractures déplacées : réduction lente Le plâtre dit pendant réduit la fracture par son seul poids. Le réglage de la longueur de lattache est essentiel.

34 Surveillance Dujarrier Surveillance pouls radial surveillance motricité et sensibilité membre sup.. Risque macération cutané + staphylococcie aisselle Surveillance post op. classique en cas de geste chirurgical

35 Fractures très déplacées : traction continue Traction dattente avant chirurgie ou blessé inopérable

36 Installation pour lostéosynthèse de lépaule ou pour lenclouage classique de lhumérus

37 Photo J. chouteau Embrochage simple

38 Broches percutanées à foyer fermé

39 Traitement chirurgical Simples vis : montage fragile (rééducation précoce : risque de démontage)

40 Traitement chirurgical Simples vis : montage fragile (rééducation précoce : risque de démontage)

41 Traitement chirurgical Une ostéosynthèse solide avec une plaque permet une rééducation précoce (inconvénients des plaques et de louverture du foyer)

42

43

44

45 Photo J. chouteau Lincision sur le trochiter Introduction du clou après alésage Verrouillage

46 Photo J. chouteau Clou « telegraph »

47

48 Photo J. chouteau Clou verrouillé pour fracture comminutive métaphyso-diaphysaire Clou verrouillé « Télégraph » long

49 Complications Luxation fracture de l épaule Lésion artère ou veine axillaire Lésion nerf circonflexe ou plexus brachial Lésions des tendons de la coiffe des rotateurs ouverture cutanée rare Cal vicieux Raideur articulaire Nécrose de la tête omarthrose

50 Complications vasculaires Prise des pouls +++ Doppler ou artériographie

51 Nécrose de la tête humérale après traitement orthopédique

52 FRACTURE DE LA DIAPHYSE HUMERALE

53 Définition: perte de continuité de l humérus entre col chirurgical et piliers de la palette humérale Diagnostic clinique chute sur l épaule ou sur le coude, bras de fer Sensation de craquement mobilité anormale de la diaphyse,déformation en crosse raccourcissement bras hématome brachial

54

55

56 La déformation est parfois évidente De profil, il y a une angulation antérieure

57 Type de fracture Fracture déplacée ou non déplacée Fracture à trait transversaloblique spi roÏde Fracture trait unique, en aile de papillon avec 3éme fragment, comminutive Déplacement: angulation, chevauchement, rotation, baïonnette

58 Mécanismes et traits de fractures

59 Complications immédiates Lésions de l artère humérale (disparition du pouls huméral Lésion du nerf radial: main en fléau Lésion nerf médian ou nerf cubital plus rare Ouverture cutanée Diagnostic paraclinique: radio bras face et profil

60 Complications précoces Ouverture cutanée Lésions des vaisseaux Lésion du nerf radial

61 TRAITEMENT Orthopédique: Sarmiento, traction trans. olécranienne, plâtre brachio- thoracique Chirurgical: ostéosynthèse par plaque clou centro-médullaire broches d aprill fixateur externe Consolidation en 45 à 60 J

62 Traitement orthopédique Plâtre thoraco-brachial Immobilisation des articulations sus et sous- jacentes Rotation neutre de lépaule

63 Traitement orthopédique Le plâtre dit pendant réduit la fracture par son seul poids. Le réglage de la longueur de lattache est essentiel. La nuit, il faut ajouter une traction douce sur le plan du lit. Plâtre pendant

64 Traitement chirurgical Clou centro-médullaire Par en haut Clou rétrograde

65 Enclouage centro-médulaire à foyer fermé Enclouage centro-médulaire à foyer fermé Clou mis par le trochiterClou rétrograde + vis transversales

66 Clou verrouillé (Seidel) pour fracture diaphysaire instable Photo J. Chouteau

67 Enclouage élastique Clou central 2 clous latéraux

68 Ostéosynthèse par plaque Plaque postérieure Plaque externe Inconvénients : Abord chirurgical large Dévascularisation des fragments Exposition du radial Retarde la consolidation

69

70

71 Évolution des fractures de lhumérus Les cals vicieux sont le fait du traitement orthopédique (déplacements secondaires) Les pseudarthroses se voient surtout après les ostéosynthèses ouvertes Paralysies radiales (surveillance EMG)


Télécharger ppt "Fractures de la clavicule Fractures de la clavicule."

Présentations similaires


Annonces Google