La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LENSEIGNEMENT DES LANGUES VIVANTES À LÉCOLE PRIMAIRE DIDACTIQUE CAPES ANGLAIS Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LENSEIGNEMENT DES LANGUES VIVANTES À LÉCOLE PRIMAIRE DIDACTIQUE CAPES ANGLAIS Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS."— Transcription de la présentation:

1 LENSEIGNEMENT DES LANGUES VIVANTES À LÉCOLE PRIMAIRE DIDACTIQUE CAPES ANGLAIS Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

2 HISTORIQUE EPLV (1) l EPLV = enseignement précoce des langues vivantes: l 1ère expérience : Arles, 1954, école maternelle l développement dans les années 60 l coup d'arrêt en 72/73 l langues: allemand et anglais l enseignants volontaires, selon leur propre initiative l pas de textes officiels l Bilan : rapport de l'IGEN (1974) + évaluation INRP (1980) Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

3 HISTORIQUE EILE (2) l EILE = enseignement d'initiation aux langues étrangères: l 1989 : expérimentation contrôlée politique identique dans la plupart de l UE l 1991sensibilisationinitiation l 1991 : les textes rejettent la sensibilisation en faveur de linitiation l 1992 l 1992 : généralisation à tous les CM1/CM2 - croissance des effectifs : volontariat des enseignants – insuffisant - Bilan IGEN : bilan réservé sur les acquis linguistiques l 1994 l 1994 : Nouveau Contrat pour l' Ecole - proposition n°7 l 1995 l 1995 : Nouvelle Expérimentation : maîtres volontaires - Opération langue vivante au CE1 : enfants (55% CM2, 25% CM1) l Langues : anglais, allemand, arabe, espagnol, italien, portugais l L'école choisit la/les langues : séances quotidiennes 15mn (souvent allongées) l 1996 l 1996 : continuation au CE2 toujours sur la base du volontariat l 1997 l 1997 : généralisation de l'opération CM1 Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

4 HISTORIQUE ELVE (3) l ELVE = enseignement des langues vivantes étrangères : l Rentrée 1998 l Rentrée 1998 : généralisation et enseignement régulier en CM2 l au moins 1h30 par semaine l langue vivante choisie par les parents (selon LV du collège de secteur) l enseignants volontaires, 1er ou 2nd degré, intervenants extérieurs l Habilitation en langue demandée aux enseignants volontaires l Rentrée 1999 l Rentrée 1999 : généralisation au CM1 (textes de 98) l Juin 2000 l Juin 2000 : Discours de J. Lang, Généralisation en CM1 à la rentrée l Généralisation de l'ELVE dès la dernière année de l'école maternelle dès 2002 et simultanément CE2. l Objectif : que tous les élèves maîtrisent au moins 2LV en fin de scolarité l + construire la citoyenneté européenne + respect du plurilinguisme et de la diversité Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

5 HISTORIQUE ELVE 2005 (4) l La loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2005, publiée au JO en date du 24 avril 2005, prévoit l'étude d'une langue étrangère à l'école primaire (article 25) l Objectif : amener les élèves à une meilleure maîtrise de la première langue enseignée, à la maîtrise de deux langues vivantes à la fin de leurs études secondaires - préserver la diversité des LVE pour construire la citoyenneté européenne l Tous les élèves entrant en 6ème auront suivi un cursus complet de LVE en cycle 3. l Lapprentissage dune langue fait partie du programme obligatoire l Approche communicative dans une perspective actionnelle l Apprentissage qui nécessite une structuration et une évaluation de lenseignement Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

6 PROGRAMMES 2007 Bo n°8 30/08/2007 l Cycle 2 (CE1) et 3 (CE2, CM1 et CM2) l 4 années dapprentissage l Acquérir les fondamentaux de la langue l Construire une compétence de communication élémentaire : niveau A1 en fin de cycle 3 l Les niveaux A1 et A2 constituent le socle commun de connaissances et de compétences en LVE (A2 = fin du pallier 1) l A1 = niveau de lutilisateur élémentaire Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

7 LES PROGRAMMES 2007 l Bo n°8 30/08/2007 l ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2007/hs 8/hs8_anglais.pdf l Voir site EDUSCOL : l Documents daccompagnement (CNDP, 2002) Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

8 ORGANISATION l Volume horaire annuel : 54 heures l 3 x 30 mn par semaine ou 2 x 45mn l Le projet décole peut prévoir un enseignement intensif sur un nombre limité de semaines l Séances denseignement + activités de réactivation l Possibilité de locuteurs natifs l Projet pédagogique dans la langue étudiée Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

9 OBJECTIFS GÉNÉRAU OBJECTIFS GÉNÉRAUX l CE1 : lélève développe sa sensibilité à la diversité culturelle l Donner les moyens à chacun de : - souvrir sur le monde par la maîtrise dune LV - devenir un citoyen européen ou au delà l Priorité à loral, à linteraction orale l Pratique active de la langue Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

10 3 OBJECTIFS l Développer les comportements et attitudes indispensables pour lapprentissage des LV (curiosité, écoute, attention, mémorisation, confiance en soi) + faciliter la maîtrise du langage l Éduquer son oreille à des réalités mélodiques et accentuelle dune langue nouvelle l Faire acquérir des connaissances et des capacités, prioritairement à loral Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

11 LENSEIGNEMENT l Tient compte pour la méthodologie et et les objectifs: - de lâge des enfants - de leurs capacités cognitives - de leurs centres dintérêt - de leurs habitudes de travail - des difficultés de la langue étudiée Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

12 LENSEIGNEMENT l Les activités exploitent les capacités auditives de lenfant l Développent le plaisir de la découverte dune autre langue l Valorisent les progrès l Favorise une attitude active et confiante dans lutilisation de la LV. Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

13 CE1 l Séances courtes et fréquentes l Association du dire et du faire l Priorité à loral l Tâches simples l Compréhension, reproduction, puis production l Exposition régulière à la langue l Premier contact avec lécrit si nécessaire Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

14 CYCLE 2 : EVALUATION l Formative, lélève y est associé l Observation explicitée des attitudes, des réussites, des difficultés éventuelles l Formulée de façon positive l Porte exclusivement sur le capacités orales Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

15 CYCLE 3 l Acquisition de compétences plus assurées l Permettre lusage efficace dune langue autre que le français l Nombre limité de situations de communication adaptées à un jeune élève l Construction de connaissances linguistiques qui conforte lusage l Acquisition de connaissances sur le mode de vie et la culture Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

16 CONNAISSANCES : PHONOLOGIE l priorité -rythme, phonèmes, intonation -Mimétisme, imprégnation -Mémorisation de chants, comptines, énoncés -Jeux sur les sonorités de la langue -Écoute active : audition de brefs récits -Travail de repérage -Accompagner le message dauxilaires visuels pour la compréhension -Travailler sur le lien graphie-phonie Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

17 CULTURE ET LEXIQUE l Éléments de base des thèmes culturels et champs lexicaux du niveau A1 - la personne - la vie quotidienne - lenvironnement géographique et culturel l Découverte en contexte l Repérage de traits significatifs des modes de vie l Authenticité avec des documents audio-visuels, les TICE, cartes etc. Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

18 GRAMMAIRE l Pas une étude explicitée l Lien forme et sens l La phrase simple sous toutes ses formes l Utilisation pertinente de formes élémentaires en contexte l Fin de cycle 3 : début de réflexion sur le fonctionnement de la langue l Début dautonomie dans la réception et la production l Observation comparée de quelques phénomènes simples en L1 et LV1 Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

19 CAPACITÉS l Apprentissage basé sur activités langagières de communication - Situations et activités qui ont du sens pour les élèves - Participation active - Favorisent les interactions et lentraide - Développe lécoute mutuelle - Utilisation de la langue dans des activités simples dautres enseignement : math, sciences, littérature, EPS, etc - La pédagogie sappuie sur lexpérience concrète de la classe ou de lenvironnement de lélève - On développe la langue dans sa dimension fonctionnelle Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

20 ATTITUDES l LELVE concourt à la découverte despaces de plus en plus larges et de plus en plus lointains : ouverture sur le monde l Élargissement des repères culturels l Prise de conscience de certaines différences l Développement du sens du relatif et de laltérité l Développement dun esprit critique l Dépasser les stéréotypes l Dimension internationale affirmée par des contacts pris avec des écoles à létranger et avec la messagerie électronique l Participation de locuteurs natifs Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

21 CAPACITÉS Compréhension et expression l Comprendre réagir et parler en interaction orale : Se présenter, répondre à des questions, en poser, épeler des mots famililers l Comprendre à loral : écouter, se concentrer sur le message, sappuyer sur la situation dénonciation, repérer quelques connecteurs, les consignes, le fil dune histoire l Parler en continu: reproduire et mémoriser des énoncés, être audible, moduler la voix, recourir à lintonation, apprendre à décrire ou raconter une histoire courte l Lire : comprendre des textes courts, identifier le document, utiliser le contexte, reconnaître des mots, collectionner des écrits l Ecrire : recopier des mots pour les mémoriser + produire des phrases, envoyer un e mail, écrire sous la dictée Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

22 LE PREMIER PORTFOLIO (PEL) l À l'initiative du Conseil de l'Europe, plusieurs PEL de compétences en langues étrangères ont été expérimentés dans différents pays d'Europe. l Le premier est destiné aux enfants de 8 à 11 ans. l Il se propose de les initier à une démarche d'auto-évaluation. l Conçu de façon ludique et dans un langage adapté, le portfolio se présente comme un instrument de motivation à l'apprentissage. l Destiné à l'enfant, tenu à jour par l'élève présenté sous forme de plateau de jeu l Ne doit pas être un instrument de contrôle. l Support de dialogue avec les familles l Contient un dossier, un passeport, une biographie langagière l Un livret d'utilisation détaille ses modes d'exploitation et la démarche associée. Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

23 LES AUTRES LANGUES : CE1 - CM2 B.O. HS n° 8, 30 août 2007 ftp://trf.education.gouv.fr/ l Préambule commun l Allemand : cycle 2 et 3 l Arabe : cycle 2 et 3 l Espagnol : cycle 2 et 3 l Italien : cycle 2 et 3 l Portugais : cycle 2 et 3 l Russe : cycle 2 et 3 l Mandarin : cycle 2 et 3 Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

24 LES LANGUES RÉGIONALES (CE1 – CM2) l Introduction commune - cycles 2 et 3 l Basque - cycles 2 et 3 l Breton - cycles 2 et 3 l Catalan - cycles 2 et 3 l Corse - cycles 2 et 3 l Occitan - langue dOc - cycles 2 et 3 - B.O. HS n° 9, 27 septembre 2007 l ftp://trf.education.gouv.fr/ l Langue régionale dAlsace et des pays mosellans - cycles 2 et 3 B.O. n° 3, 17 janvier 2008 Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

25 NOUVEAUTÉS 2008 l Langue vivante et langue et littérature des sections internationales de chinois l Enseignement de la langue des signes française à lécole primaire l Conditions de mise en œuvre du programme de la langue des signes française à lécole primaire l B.O. n° 33, 4 septembre 2008 l Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS

26 CONCLUSION : QUESTIONS l Les recherches sur lapprentissage « précoce » des LVE : efficacité de lapprentissage ? l La question de lâge l Le choix des langues - par les parents - par les écoles l Lhégémonie de langlais l La place des langues régionales ? l La place des langues parlées par les élèves à la maison ? l Contradiction entre lobjectif de plurilinguisme et le choix dune langue dominante dès le début de lapprentissage l Autres modèles ? Léveil aux langues et aux cultures

27 A LIRE l Rapport de l'IGEN (2002) l Ce rapport comporte une évaluation qualitative de l'enseignement des langues à l'école primaire basée sur une observation dans cinq académies. l Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS


Télécharger ppt "LENSEIGNEMENT DES LANGUES VIVANTES À LÉCOLE PRIMAIRE DIDACTIQUE CAPES ANGLAIS Christine Hélot, IUFM Alsace/UDS."

Présentations similaires


Annonces Google