La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hémorragie digestive et cirrhose E. RASSIAT DIU M.U. 2002-2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hémorragie digestive et cirrhose E. RASSIAT DIU M.U. 2002-2003."— Transcription de la présentation:

1 Hémorragie digestive et cirrhose E. RASSIAT DIU M.U

2 HEMORRAGIE DIGESTIVE ET CIRRHOSE Hypertension portale : 70% des cas 2/3 cas survient dans lannée suivant le diagnostic de cirrhose Mortalité 1 er épisode : 30% Survie à 3 ans : 30% Arrêt spontané de lhémorragie : 2/3 cas E. RASSIAT

3 HEMORRAGIE INSUFFISANCE INFECTION RENALE DECES INSUFFISANCE HEPATIQUE E. RASSIAT

4 PRISE EN CHARGE A LA PHASE AIGUE HOSPITALISATION EN USI BIOLOGIE, ECG, Rx Pulm O2 (SaO2>95%) 2 V V P MACROMOLECULES : TAS 100 et Fc 100 TRANSFUSION : hématocrite 27% (GR ; plaquettes ; PFC) E. RASSIAT

5 ATTENTION ! : 1- Pas de V V centrale systématique 2- Pas de sonde urinaire systématique 3- Pas de sur-remplissage : TAS entre 100 et 120 ; hématocrite <32% 4- Pas de sonde gastrique systématique 5- Pas de ponction dascite évacuatrice 6- Pas dElhoes 7- Pas de sédatifs, pas de Primpéran 8- Recherche de troubles ioniques (Na+,Ph,K+,hypog) 9- Vitamine B1 IV systématique E. RASSIAT

6 PRISE EN CHARGE (SUITE) : VASO-ACTIFS IV : GLYPRESSINE : 1 à 2 mg/4H SANDOSTATINE : 25 g/H pdt 12H au PSE puis 100 g/12H en SC pdt 5 jours Débuter avant lendoscopie, dès lentrée ++ ! Aussi efficace (80-90%) quun tt endoscopique Durée : 5 jours E. RASSIAT

7 Posologie Contre-indication Prix Glypressine 1 à 2mg/4H Choc septique, 600 E / 48H asthme, AVC, angor, IDM... Sandostatine 25 g/H au PSE pdt 12H puis 100 g/12H en SCnon 150 E / 48H E. RASSIAT

8 PRISE EN CHARGE (SUITE) : INFECTION BACTERIENNE : 30 à 40% ECBU, Hémocultures, sabouraud Ponction dascite exploratrice Rx pulmonaire ANTIBIOPROPHYLAXIE (au moins 5 jours) : C3G (Rocéphine, Claforan ) Quinolones (Noroxine,Oflocet ) ou Augmentin (cf Pneumopathie dinhalation) E. RASSIAT

9 INFECTIONS ET CIRRHOSE : Infection du liquide dascite : 50% de mortalité, traitement par antibio et albumine IV pdt 10 jours Asymptomatique dans 30% des cas Septicémies : Asymptomatique dans 50% des cas, Porte dentrée digestive et /ou urinaire BG négatif Infections broncho-pulmonaires : Mortalité de 30%, inhalation +++ E. RASSIAT

10 CONDITIONS DE REALISATION DUNE FIBROSCOPIE : 1- Hématocrite 27% 2- TAS Fc Conscience normale 5- A jeun depuis 6 heures 6- Accord du malade E. RASSIAT

11 ENDOSCOPIE : <12H Hémorragie active : oui / non Diagnostic positif Diagnostic topographique : VO,VCT, gastrite dhtp Traitement endoscopique : VO : ligature> sclérose VCT : encollage (Histoacryl, AG) Lassociation hémostase endoscopique et traitement vaso-actif est supérieure au traitement endoscopique seul. E. RASSIAT

12 PREVENTION SECONDAIRE : Béta-bloquants non cardio-sélectifs : Avlocardyl 160mg/j ou Corgard 80 mg/j ET/OU TT endoscopique par ligature de VO, encollage Efficacité : 30 à 40% récidives, 20% de la mortalité ++ E. RASSIAT

13 PREVENTION PRIMAIRE : Seulement si VO grade II, III : Béta-bloquants non cardio-sélectifs : Avlocardyl 160mg/j ou Corgard 80 mg/j Si contre-indication aux béta-bloquants : ligature,encollage Efficacité : 50% récidives, 20% de la mortalité E. RASSIAT

14 ECHEC TT VASO-ACTIF ET ENDOSCOPIQUE : 1- SONDE DE TAMPONNEMENT (Blackemore) 2- TIPS A DISCUTER Pas de thrombose porte Pas dinsuffisance cardiaque Pas de foie atrophique Greffe hépatique envisagée Child A, B (C ?) Efficacité rapide sur lhémorragie mais pas deffet sur la survie E. RASSIAT

15 Hémorragie digestive / cirrhose Déchoquage Sandostatine, antibiotique IV Endoscopie dans les 12H VO,VCT Ligature, sclérose, encollage Sonde de blackemore TIPS Greffe hépatique Ulcères Gastro-duodénaux (sclérose, IPP) Eradication VO + Avlocardyl 160 mg/j E. RASSIAT

16 %

17 %

18 %


Télécharger ppt "Hémorragie digestive et cirrhose E. RASSIAT DIU M.U. 2002-2003."

Présentations similaires


Annonces Google