La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Protéinurie, Hématurie et Leucocyturie Dr Berrou Claire, Avril 2013 UE Rein et voies excrétrices, L3.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Protéinurie, Hématurie et Leucocyturie Dr Berrou Claire, Avril 2013 UE Rein et voies excrétrices, L3."— Transcription de la présentation:

1 Protéinurie, Hématurie et Leucocyturie Dr Berrou Claire, Avril 2013 UE Rein et voies excrétrices, L3

2 Urines normales Protéinurie ▫Inférieure <150 mg/24h Sédiment urinaire ▫Leucocyturie < 5/mm 3 ▫Hématurie < 5/mm 3 Aseptique

3 Bandelette urinaire Fait partie de l’examen clinique Elément simple de dépistage

4 Examens complémentaires Protéinurie ▫Quantité ▫Qualité ECBU ▫Leucocyturie ▫Hématurie ▫Germe ▫Cylindres, crystaux Compte d’Addis

5 Protéinurie Dépistage par bandelette urinaire ⇒ Quantification en g/24h Identification des protéines (électrophorèse): ▫Si albumine > 80%= sélective= origine glomérulaire ▫Si albumine < 80% = non sélective = tubulaire Normoalbuminurie < 30 mg/24h Microalbuminurie: 30 à 300 mg/24h Macroalbuminurie: > 300 mg/24h

6 Protéinurie Protéines > albumine ▫Ne sont pas filtrées Protéines < albumine ▫Réabsorbées par tubule

7 Protéinurie Dépistage par bandelette urinaire (albumine) Protéinurie ▫Des 24 heures en g/24h ▫Sur urines du matin : protéinurie/créatininurie en g/mmol Electrophorèse des protéines urinaires Albuminurie

8 Protéinurie Glomérulaire Tubulaire Pré-rénale ▫Excès d’une protéine dans le sang, sans anomalie rénale ▫Immunoglobulines, myoglobine, hémoglobine Débit Nature

9 Protéinurie <300 mg/24h ou < 0,03 g/mmol ▫Normal g/24h ou 0,03-0,3 g/mmol ▫Protéinurie faible débit ▫Glomérulaire ou tubulaire >3 g/24h ou >0,3 g/mmol ▫Protéinurie fort débit, syndrome néphrotique? ▫Glomérulaire

10 Protéinurie Faite d’albumine ▫> 60% albumine ▫Glomérulaire ▫> 80% sélective Faite d’autre chose ▫< 50% albumine ▫Tubulaire ou pré-rénale

11 Protéinurie Electrophorèse peu sensible Microalbuminurie ▫radio-immunologie ▫ mg/24h ou 3-30 mg/mmol ▫Signe précoce d’atteinte glomérulaire ▫Diabète

12

13 Hématurie Maladie néphrologique Maladie urologique

14 Hématurie Abondance ▫Macroscopique ▫Microscopique

15 Hématurie Macroscopique Temps ▫Initiale, terminale, totale ▫Test des 3 verres Diagnostic différentiel ▫Hémoglobinurie ▫Porphyrie ▫Rifampicine ▫Betterave ▫Menstruations

16 Hématurie Microscopique Bandelette urinaire ECBU >10/mm 3

17 Hématurie Permanente ou intermittente Caillots ou pas Cylindres ou hématies déformées (acanthocytes)

18 Hématurie urologique Urologique : lithiase, tumeur et infection ▫Caillots ▫Terminale ou initiale Néphrologique : glomérulonéphrite ▫Totale ▫Cylindres, acanthocytes ▫Pas de caillot (urokinase)

19 Hématurie Antécédents, caractéristiques sémiologique, examen clinique Cystoscopie Protéinurie, créatininémie ECBU (infection) Cytologie urinaire

20

21 Leucocyturie Bandelette urinaire ECBU >10/mm 3 Nitrites ? Infection Culture ? Infection Leucocyturie aseptique ? ▫Néphropathie interstitielle : éosinophiles? ▫Germe à croissance lente

22 Sémiologie néphrologique pauvre Bandelette urinaire Protéinurie ▫Débit, nature Hématurie ▫Urologique ou néphrologique Leucocyturie ▫Infection ou pas


Télécharger ppt "Protéinurie, Hématurie et Leucocyturie Dr Berrou Claire, Avril 2013 UE Rein et voies excrétrices, L3."

Présentations similaires


Annonces Google